Le Viognier Perle de Sandar

Domaine de Sandar

le Viognier de la maison, gros coup de cœur !!! Un vin expressif, gourmand, qui ne manque pas de fraîcheur. Compagnon idéal de vos apéritifs et moments festifs !

UGS : VIO-SAN
Catégorie :
Couleur : blanc
Région : Beaujolais
Appellation(s) :appellation Vin de France
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 12.5%
Millesime : 2021
Potentiel de garde : 3 ans
Température de service : 12°C

Rupture de stock

8,50 

Produit Mathelin

La dégustation de notre Viognier Perle de Sandar

  • la robe

La robe du Viognier Perle de Sandar est jaune dorée aux reflets brillants

  • le nez

Le bouquet est très expressif, complexe, fruité à souhait et représentatif du cépage (sur les arômes de fruits jaunes : pêche, abricot). D’autant plus que son élevage sous bois lui confère des nuances gourmandes beurrées.

  • la bouche

Rondeur, souplesse et fraîcheur s’allient pour donner un vin bien équilibré, fruité avec une finale iodée rafraîchissante. 

 

Production de notre Viognier Perle de Sandar

Le terroir

Notre parcelle de Viognier, cépage unique de cette cuvée, se situe à Châtillon d’Azergues, sur des sols de nature argilo-calcaire. Aussi, ce sont des jeunes vignes d’une douzaine d’années, qui poussent en coteaux, exposées plein sud.

De même, le rendement moyen est d’environ 40 hl /ha, mais cela varie d’une année à l’autre ! Les millésimes 2020 et 2021 ont été généreux en qualité mais le rendement en pâtit en tournant plutôt autour des 30 hl / ha !

vignes du domaine de Sandar

Crédit photo : famille Mathelin

 

Vinification et élevage du Viognier Perle de Sandar

Tout d’abord, la vendange subit un pressurage direct, puis un débourbage.

Ensuite, les fermentations s’effectuent directement dans les fûts de chêne.

Romain Mathelin, jeune vigneron issu de la 3ème génération, perpétue cette cuvée initiée par Régis Mathelin il y a une douzaine d’années, en modifiant légèrement ses méthodes de production.

En effet, grâce à un élevage de 9 mois en fûts de chêne neufs des Vosges pour 20 % de la récolte (bois reconnu pour apporter une belle tonicité), on trouve un bon équilibre entre gourmandise, puissance et fraîcheur.

Elevage en fût du Viognier Perle de Sandar

crédit photo : Lucas Beulin

 

Comment apprécier notre Viognier Perle de Sandar ?

Son vieillissement

En premier lieu, choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

De toute évidence, cette cuvée de viognier s’apprécie surtout sur sa jeunesse pour en tirer toute sa fraîcheur et tout son fruité. Donc, il faut la déguster dans ses 2 – 3 ans.

 

Servir le Viognier Perle de Sandar

Tout d’abord, munissez vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 11-12 °C. Toutefois, si vous n’avez pas de thermomètre, fiez vous à la température de votre frigo et sortez le 10-15 minutes avant de le déguster.

Malgré tout, aérer le Viognier Perle de Sandar ne peut pas lui faire de mal. Donc, n’hésitez pas à sortir la carafe à décanter, surtout si vous avez oublié de le sortir du frigo, cela permettra en même temps de le chambrer (le laisser prendre la température de la pièce). Ainsi, une heure d’aération suffira pour l’aider à “s’ouvrir”.

 

Contexte idéal pour déguster ce vin

C’est un vin fruité et élégant qui ne manque pas de fraîcheur. De ce fait, c’est le parfait compagnon des apéritifs en tout genre !

Si vous êtes d’humeur audacieuse, vous pouvez vous lancer dans la cuisine asiatique ou exotique comme par exemple un sauté de volaille sauce aigre douce, ou un tajine de poulet à l’ananas ! C’est aussi un bon compagnon de casse croûte, avec bien sûr une tomme de chèvre … humm

Néanmoins, ce viognier est suffisamment expressif pour se suffire à lui seul.

 

verres de viognier perle de sandar

crédit photo : tautau_sa

 

Les Mathelin : producteurs du Viognier Perle de Sandar

La famille Mathelin, vignerons depuis 1946

 Le fondateur de notre domaine M. Raymond Mathelin, grand-père de Romain, commença son métier de vigneron en 1946. C’était donc avant de fonder la Cave Mathelin en 1972 pour y vendre ses vins mais aussi ceux de ses confrères vignerons.

Puis, en 1948, il plante des Chardonnay et devient le précurseur du Beaujolais blanc.

En effet, l‘inventivité coulait déjà dans les veines des Mathelin. Ensuite, le fils de Raymond, Régis aura eu l’audace de planter des Viognier. Et c’est aujourd’hui une de nos plus belles cuvées ! Enfin, Romain voit plus loin avec l’ambition de se diriger vers une viticulture BIO, et un premier pas avec la certification HVE. Mais aussi avec une nouvelle cuvée issue d’un cépage Suisse : le Gamaret. Découvrez notre Gamaret.

En savoir plus sur notre domaine.

Romain Mathelin, troisième génération de vignerons

crédit photo : Lucas Beulin

 

  • Nos engagements : un domaine certifié HVE

Dans une volonté de se diriger vers une viticulture BIO, nous avons commencé par la certification HVE (Haute Valeur Environnementale). 

logo label HVE

logo label HVE

C’est quoi HVE ?

Globalement, c’est une vision plutôt large de l’engagement sanitaire et environnemental. Ainsi, la certification se concentre sur les points suivants :

  • protection de la biodiversité en plantant des essences locales et nécessaires, en entretenant les sols, chemins, murets, etc
  • raisonnement phytosanitaire : le but est de limiter au maximum les intrants (traitements contre les maladies de la vigne et du raisin) et de se restreindre au strict minimum en fonction des conditions météo du millésime.
  • gestion de la fertilisation : utiliser des engrais organiques et bannir les engrais chimiques.

La souplesse de cette certification permet au vigneron de choisir ses méthodes en fonction de la taille de son exploitation, de son milieu (en plaine, en coteau), et de la faune et la flore locales. Donc, c’est un excellent tremplin vers la viticulture BIO ! 

La certification HVE chez nous c’est bannir les pesticides, herbicides et engrais chimiques. Aussi, on se limite au strict minimum de produits de traitement en fonction des conditions météo du millésime.

Renseignez vous sur la certification HVE

 

Découvrez les différents vins de la maison

Avec 8 hectares de vignes en production, nous proposons aujourd’hui 7 cuvées, ce qui fait du choix pour chaque jour de la semaine ! Trêve de plaisanterie… on vous présente nos cuvées

 

Le cépage Viognier : cépage unique de cette cuvée

C’est un cépage originaire de la Vallée du Rhône et de l’Ardèche, mais il se plaît très bien sur nos terroirs Beaujolais.

Toutefois, nous le ramassons en dernier, afin d’être en légère sur-maturité et obtenir une cuvée expressive et gourmande.

Initialement cultivé depuis l’époque romaine sur les terrasses de la vallée du Rhône septentrionale, il est le cépage unique du Condrieu et du fameux Château Grillet. De plus, il se retrouve même dans certaines Côte-Rôtie (à hauteur de 20% maximum, le reste étant de la Syrah), pour apporter souplesse et complexité. 

Souvent, il donne des vins secs mais avec de la sucrosité (sensation de sucre bien que le vin soit sec), grâce à une palette aromatique gourmande. En effet, les parfums d’abricots, pêche, amande, miel, et épices, accompagnés souvent d’une jolie rondeur rendent ces vins séduisants. 

Finalement, c’est un cépage en vogue, qui ne laisse pas indifférent !! Certes, son succès l’a mené en Beaujolais, mais aussi plus bas dans la Vallée du Rhône, aux Etats Unis, et en Languedoc.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Nouveautés liqueurs Jacoulot digestifs tendance

Les liqueurs Jacoulot digestifs sont tendances, équilibrés et démontrent parfaitement le savoir-faire ancestrale de la Maison Jacoulot !

Masterclass whiskies le jeudi 14 mars 2024

Ne loupez pas la Masterclass whiskies du jeudi 14 mars, animée par Mark, ambassadeur passionné de Morisson Distillers, à la Cave de Châtillon