Le Beaujolais Nouveau 2023 Domaine Mariluc

Domaine Mariluc

Le Beaujolais Nouveau 2023 sera a déguster et à vendre dès le jeudi 16 novembre ! Vin souple, fruité, doté tout de même d’une belle rondeur !

Catégorie :
Couleur : rouge
Région : Beaujolais
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 12%
Millesime : 2023
Potentiel de garde : 9 mois
Température de service : 15°C

Rupture de stock

6,90 

Produit Mathelin

Dégustation du Beaujolais Nouveau 2023 Domaine Mariluc

La robe

La robe du Beaujolais nouveau est rouge carmin aux reflets framboise

Le nez

Les arômes fruités dominent surtout les petits fruits rouges comme la framboise et la fraise.

La bouche

Le Beaujolais nouveau 2023 est doté d’une belle rondeur et d’un bouquet expressif

 

Production du Beaujolais Nouveau

Le terroir

Sur des sols de nature argilo-calcaire, les vignes du Domaine Mariluc sont situées à Chessy-les-Mines, village qui fût connu pour son activité minière.

 

Vinification et élevage du Beaujolais rouge Domaine Mariluc

Afin de conserver cette fraîcheur appréciable, Cédric Lacombe vinifie et élève ses vins en cuve uniquement (béton et inox).

De plus, le Beaujolais Nouveau 2023 est vinifié en grappe entière au domaine Mariluc, et mis en bouteille chez Mathelin.

Comment apprécier le Beaujolais Nouveau 2023 ?

Son vieillissement

En premier lieu, choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

De toute évidence, ce Beaujolais nouveau 2023 est à déguster entre ses 6 à 9 mois.

 

Servir ce Beaujolais

Premièrement, munissez vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 15-16 °C. Toutefois, si vous n’avez pas de thermomètre, sortez le de la cave 2 heures avant et laissez le prendre la température de la pièce tranquillement jusqu’à ce qu’il vous semble très légèrement frais.

Finalement, aérer ce Beaujolais nouveau n’est pas nécessaire.

 

Contexte idéal pour déguster cette cuvée

C’est un vin souple, croquant et sur la gourmandise des fruits frais. De ce fait, ce vin primeur est avant tout un vin de copain, un vin festif, d’apéritif, à apprécier avec une rondelle de saucisson, ou des grattons. 

D’autres conseils de dégustation vous attendent sur : 

https://www.beaujolais.com/deguster/conseils-de-degustation/

Apéritif Beaujolais nouveau et saucisson

crédit photo : Cave Mathelin

L’appellation Beaujolais Nouveau

L’appellation Beaujolais rouge est officielle depuis 1937 et s’étend désormais sur 50 kms comprenant 9400 hectares, du Pays des Pierres Dorées à Villefranche sur Saône et jusqu’aux Coteaux du Lyonnais (dont 300 hectares consacrés au Beaujolais blanc). D’ailleurs, on compte 72 communes productrices.

Toutefois, le vin rouge représente 95% du vignoble Beaujolais et uniquement du Gamay s’il vous plaît ! En outre, c’est la plus grande appellation de la région en superficie.

Néanmoins, l’histoire du Beaujolais Nouveau commence en 1951. En effet, un arrêté fixa la date officielle du 15 décembre aux appellations d’origine contrôlées pour être autorisées à commercialiser leurs vins du même millésime.

Mais, ce vin ne nécessitant que deux mois de vinification, l’Union Viticole du Beaujolais demanda une autorisation pour pouvoir commercialiser ses vins plus tôt. De toute évidence, ce fût accepté. C’est pourquoi, en 1951, l’appellation Beaujolais Nouveau apparue.

Toutefois, tous les ans, la date de sortie variait. Mais en 1967, elle fut fixée au 15 novembre. Cela n’étant pas très pratique pour les viticulteurs car certaines années, cela tombait le dimanche. De ce fait, il y eu donc en 1985 cette fameuse date de sortie : le troisième jeudi du mois de novembre !

Finalement, chaque année, cette sortie est célébrée comme une fête traditionnelle locale mais aussi internationale ! En somme, c’est l’occasion de festoyer autour d’un vin souple et fruité, en famille ou entre amis, car l’engouement de ce vin s’explique également par cette ambiance conviviale et festive qu’il procure !

Le saviez vous : le Beaujolais fait officiellement partie de la Bourgogne viticole.

Tout savoir sur l’appellation Beaujolais

 

Nos engagements : un domaine certifié HVE

Dans une volonté de se diriger vers une viticulture BIO, nous avons commencé par la certification HVE (Haute Valeur Environnementale). 

logo label HVE

Logo Label HVE

En somme, c’est une vision globale et plutôt large de l’engagement sanitaire et environnemental. Ainsi, la certification se concentre sur les points suivants :

  • protection de la biodiversité en plantant des essences locales et nécessaires, en entretenant les sols, chemins, murets, etc
  • raisonnement phytosanitaire : le but est de limiter au maximum les intrants (traitements contre les maladies de la vigne et du raisin) et de se restreindre au strict minimum en fonction des conditions météo du millésime.
  • gestion de la fertilisation : utiliser des engrais organiques et bannir les engrais chimiques.

En effet, la souplesse de cette certification permet au vigneron de choisir ses méthodes en fonction de la taille de son exploitation, de son milieu (en plaine, en coteau), et de la faune et la flore locales. C’est donc un excellent tremplin vers la viticulture BIO ! 

La certification HVE au Domaine Mariluc c’est bannir les pesticides, herbicides et engrais chimiques. Aussi, on se limite au strict minimum de produits de traitement en fonction des conditions météo du millésime. 

Renseignez vous sur la certification HVE

 

Quel est le cépage du Beaujolais Nouveau ?

Le Gamay est le cépage unique du beaujolais rouge, Beaujolais-Villages rouge et des 10 crus qui constituent les vins de la région :

  • Brouilly,
  • Côte de Brouilly,
  • Chiroubles,
  • Régnié,
  • Morgon,
  • Fleurie,
  • Moulin-à-Vent,
  • Juliénas,
  • Saint-Amour,
  • Chénas.

Il est donc largement dominant dans la région puisque 95% des vins sont des beaujolais rouges. De même que les rosés, qui proviennent également de ce seul cépage.

Benne de gamay pour produire le Beaujolais rouge

Crédit photo : Domaine des Frontières

Globalement, il donne des vins gouleyants, fruités et d’une agréable vivacité. De ce fait, on profite d’une impression de fruits croquants et de gourmandise avant tout. Malgré tout, ce sont des vins de courte à moyenne garde.

Certes, c’est le cépage emblématique du Beaujolais rouge, mais on le trouve aussi dans la Vallée de la Loire, le Centre et le Massif Central, dans les Coteaux du Lyonnais, et certains vins du sud-ouest en assemblage.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Notre sélection de 10 bières artisanales

Découvrez des bières artisanales variées, profitez de saveurs subtiles et originales !

Quel plat avec le rosé ? Suivez nos conseils !

On a des envies de rosé, mais ne sait pas quoi servir pour l’accompagner ? Suivez nos conseils, car oui, le rosé n’est pas uniquement un vin d’apéritif !

Fête des Rosés Mathelin : les 14 et 15 juin 2024

La Fête des Rosés Mathelin c’est l’événement festif et convivial de votre été. Dégustez tous les rosés, profitez de SUPER PROMOS, levez le pied et savourez !