Fleurie Château Gaillard

Château Gaillard

Vin rouge frais, fruité et floral, léger et gouleyant. L’élégance et la finesse le caractérisent parfaitement.

Catégorie :
Couleur : rouge
Région : Beaujolais
Appellation(s) :Appellation Fleurie
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 13%
Millesime : 2022
Potentiel de garde : 4 ans
Température de service : 15°C

10,80 

La dégustation du Fleurie Château Gaillard

  • la robe

La robe du Fleurie Château Gaillard est rubis lumineuse

  • le nez

Le nez à dominante florale avec des touches de fruité

  • la bouche

En bouche, cette cuvée est souple, légère, soyeuse et fruitée.

 

Production du Fleurie Château Gaillard

Le terroir du Fleurie

Les vignes de Gamay du Château Gaillard sont plantées sur des sols sableux, sur le coteau sud-est de l’appellation.

De plus, ce Fleurie naît de Vieilles Vignes de 50 à 80 ans et leur rendement est faible : d’environ 28 hl/ha. 

Vignes du Fleurie Château Gaillard

crédit photo : Château Gaillard – famille Gutty

 

Vinification et élevage du Fleurie Château Gaillard

Tout d’abord, après récolte, les raisins profitent d’une macération carbonique de 10 jours en grappes entières, à basse température. 

Puis, un élevage de 3 à 6 mois en foudre et en cuves, apporte à ce vin rondeur et potentiel de garde.

Vinifications au Château Gaillard

Crédit photo : Château Gaillard- famille Gutty

 

Comment apprécier le Fleurie Château Gaillard ?

Son vieillissement

Premièrement, choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

De toute évidence, le Fleurie Château Gaillard est à apprécier jeune. Néanmoins, il peut tout de même vieillir jusqu’à 4-5 ans. 

 

Servir ce Fleurie

Tout d’abord, munissez vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 14-15 °C. Cependant, si vous n’avez pas de thermomètre, sortez le de la cave 2 heures avant et laissez le prendre la température de la pièce tranquillement.

Malgré tout, aérer le Fleurie n’est pas indispensable.

 

Contexte idéal pour déguster ce vin

C’est un vin souple et léger. Par conséquent, il se marie parfaitement avec les viandes blanches, les entrées, les apéritifs. C’est également un vin très facile à apprécier lors de casse-croûte, occasions de dernière minute ou repas entre copains.

D’ailleurs, un accord qui fonctionne très bien et qui est typiquement régional : des quenelles lyonnaises à la sauce tomate !

Quenelles lyonnaises et Fleurie du Château Gaillard

Crédit photo : Cave Mathelin

Retrouvez d’autres conseils de dégustation.

 

L’AOP Fleurie

Depuis 1948, l’AOP Fleurie fait partie des 10 crus du Beaujolais. De toute évidence, avec ses 840 hectares de superficie, on peut dire que c’est un cru plutôt étendu ! Et tout ça sur une seule commune : Fleurie.

Plus précisément, il est bordé au nord par le Moulin-à-Vent, au midi par le Morgon et au couchant par le Chiroubles. De plus, le vignoble bénéficie d’une exposition sud-est et est protégé des vents d’ouest par les monts du Beaujolais.

Le Gamay s’enracine dans des sols légers sableux de décomposition granitique (granit rose). C’est pourquoi ils produisent des vins fins et floraux.

Par ailleurs, vous entendrez souvent que le Fleurie est le plus féminin des crus. Mais, attention ne vous méprenez pas, les femmes n’ont pas forcément des goûts privilégiant les vins fins et légers !!! Par contre, l’élégance du Fleurie peut très bien nous rappeler celle des femmes de la région 😉 

A savoir : le nom de l’appellation et de la commune Fleurie n’a rien à voir avec la nature. Il semblerait plutôt que cela vienne d’une légende. Elle raconte en effet que l’empereur Florus aurait installé ses pénates, sur l’une des collines qui surplombent le vignoble. 

Renseignez vous sur l’AOP Fleurie

Découvrez les 10 crus du Beaujolais, à chacun sa personnalité !

 

Le Château Gaillard : famille Gutty à Villié-Morgon

Histoire du domaine

Depuis 1897, ce domaine familial de 14 hectares, produit des Beaujolais-Villages, Fleurie et Morgon (appellation phare de domaine).

De plus, l’âge moyen des vignes est de 55 ans, même si M. Sébastien Gutty commence à les renouveler pour changer son mode de culture.

En effet, depuis 2019, il est certifié HVE et utilise la viticulture raisonnée.

 

Producteur également de Morgon

Le Morgon est un vin gourmand, rond, ample et délicat. D’ailleurs, coup de cœur de la maison, il vous séduira aussi, très certainement !

Découvrez le Morgon du Château Gaillard

 

Les engagements de la famille Gutty : la certification HVE

Soucieux de répondre aux préoccupations environnementales actuelles, le Château Gaillard a récemment obtenu la certification HVE (Haute Valeur Environnementale). 

 

logo label HVE

logo label HVE

 

Globalement, c’est une vision plutôt large de l’engagement sanitaire et environnemental. Ainsi, la certification se concentre sur les points suivants :

  • protection de la biodiversité en plantant des essences locales et nécessaires, en entretenant les sols, chemins, murets, etc
  • raisonnement phytosanitaire : le but est de limiter au maximum les intrants (traitements contre les maladies de la vigne et du raisin) et de se restreindre au strict minimum en fonction des conditions météo du millésime.
  • gestion de la fertilisation : utiliser des engrais organiques et bannir les engrais chimiques.

En effet, la souplesse de cette certification permet au vigneron de choisir ses méthodes en fonction de la taille de son exploitation, de son milieu (en plaine, en coteau), et de la faune et la flore locales. Donc, c’est un excellent tremplin vers la viticulture BIO ! 

Renseignez vous sur la certification HVE

 

Quel est le cépage du Fleurie Château Gaillard ?

Le Gamay est le cépage unique du beaujolais rouge, Beaujolais-Villages rouge et des 10 crus qui constituent les vins de la région :

  • Brouilly,
  • Côte de Brouilly,
  • Chiroubles,
  • Régnié,
  • Morgon,
  • Fleurie,
  • Moulin-à-Vent,
  • Juliénas,
  • Saint-Amour,
  • Chénas.

Il est donc largement dominant dans la région puisque 95% des vins sont des beaujolais rouges, et les rosés proviennent également de ce seul cépage.

Ceps de gamay donnant le Beaujolais Morgon

Crédit photo : Domaine des Frontières

Globalement, il donne des vins gouleyants, fruités et d’une agréable vivacité.

De ce fait, on profite d’une impression de fruits croquants et de gourmandise avant tout. Malgré tout, ce sont des vins de courte à moyenne garde.

Certes, c’est le cépage emblématique du Beaujolais rouge, mais on le trouve aussi dans la Vallée de la Loire, le Centre et le Massif Central, dans les Coteaux du Lyonnais, et certains vins du sud-ouest en assemblage.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Nouveautés liqueurs Jacoulot digestifs tendance

Les liqueurs Jacoulot digestifs sont tendances, équilibrés et démontrent parfaitement le savoir-faire ancestrale de la Maison Jacoulot !

Masterclass whiskies le jeudi 14 mars 2024

Ne loupez pas la Masterclass whiskies du jeudi 14 mars, animée par Mark, ambassadeur passionné de Morisson Distillers, à la Cave de Châtillon