FRV100 rosé un vin effervescent signé Jean-Paul Brun

Domaine des Terres Dorées

Petit rosé pétillant léger, doux et gouleyant, qui ne manque pas de fraîcheur et de gourmandise. Parfait pour les desserts et les goûters !

UGS : FRV-100-JPB
Catégorie :
Couleur : rosé
Région : Beaujolais
Appellation(s) :Vin de France Mousseux
Taux d'alcool : 8.5%
Millesime : 2022
Potentiel de garde : 2 ans
Température de service : 6-8°C

14,00 

Dégustation de l’FRV100 rosé de Jean-Paul Brun

  • la robe

    La robe de l’FRV100 rosé est d’un rose pâle brillant

  • le nez

    Le nez est aromatique, sur les arômes de fruits rouges

  • la bouche

    En bouche ce vin mousseux est léger et agréablement fruité, empreint d’une petite douceur et d’une finale rafraichissante.

 

Production de l’FRV100 rosé

Le terroir

Les vignes qui produisent cet effervescent poussent sur les sols argilo-calcaires du Beaujolais !

En ce qui concerne l’encépagement, on retrouve uniquement du Gamay dans cette cuvée.

 

Vinification de l’FRV100 rosé : la méthode ancestrale

En premier lieu et après les vendanges, les raisins profitent d’une macération pelliculaire quelques heures pour extraire couleur et arômes fruités. Puis, suite à cela, on procède au pressurage et à une filtration.

Ensuite, la récolte est mise en cuve et la fermentation alcoolique débute. Finalement les fermentations seront bloquées par le froid afin de conserver du sucre résiduel.

Néanmoins, la fermentation se poursuit dans la bouteille à 12°C, ce qui produit le gaz de ce vin pétillant.

On vide ensuite dans une cuve le contenu des bouteilles afin de se débarrasser des levures (responsables du départ en fermentation). Enfin, les bouteilles sont lavées, et on filtre le vin encore gazeux qui est remis en bouteille une deuxième et dernière fois, le gaz étant encore contenu dans le vin.

 

Le taux de sucre présent dans cet FRV100 rosé

Il s’agit là d’un vin demi-sec c’est à dire présentant 35 à 50 g de sucre résiduel par litre.

 

Comment apprécier l’FRV100 rosé ?

Le vieillissement

Premièrement, choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

Malgré tout, l’FRV100 rosé est à apprécier dans sa jeunesse, entre 1 et 2 ans.

 

Servir cette cuvée

Tout d’abord, munissez vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 6-8 °C. Cependant, si vous n’avez pas de thermomètre, fiez vous à la température de votre frigo.

Dégustation de l'FRV100 rosé

Crédit photo : sunsetoned

Malgré tout, aérer cette cuvée n’est pas nécessaire.

 

Contexte de dégustation

C’est un vin de dessert par excellence ! En effet, sa légère douceur et ses arômes de petits fruits rouges lui donnent l’avantage d’être le parfait compagnon des desserts aux fruits rouges ! De plus, c’est aussi un très bon compagnon des apéritifs d’été !

dessert aux fruits rouges pour accompagner l'FRV100 rosé

Crédit photo : einladung_zum_Essen

 

L’appellation Vin Mousseux

Le Vin Mousseux est une mention qui peut apparaître sur les étiquettes. Elle désigne plus précisément les vins pétillants, effervescents, qui n’ont pas de nom d’appellation précis.

De plus, il peut être produit dans n’importe quelle région, car il n’a pas de restriction géographique.

Par ailleurs, il est élaboré soit par ajout de gaz carbonique soit par méthode traditionnelle, c’est à dire une deuxième fermentation en bouteille obtenue par l’ajout d’une liqueur de tirage (moût de raisin, sucre te vin).

Toutefois, le Vin Mousseux doit titré à 8.5 % Vol. minimum. Aussi, sa surpression minimale est de 3 bar à 20° C, et aucune durée de vieillissement n’est imposée.

Finalement, cela peut être un vin blanc comme un vin rosé.

 

Le Domaine des Terres Dorées producteur de l’FRV100 rosé

Histoire du domaine : qui est Jean Paul Brun ?

Domaine des Terres Dorées producteur de l'FRV100 rosé

Crédit photo : Jean-Paul Brun

Jean-Paul Brun rejoint le domaine familial appartenant à son père en 1977. A cette époque son père travaillait en polyculture dont 4 hectares de vignes dont les raisins étaient vendus à la cave coopérative.

Aussi, lorsque Jean Paul a été intéressé par la vignes, les vignes de son père ont été retirées de la cave coopérative. C’est ainsi que Jean Paul a commencé à vinifié lui-même après un BEP viti-oeno (1976), pour mettre son propre vin en bouteille et le vendre lui-même.

Tout d’abord, il fit du Beaujolais nouveau, ainsi que deux cuvées de Beaujolais rouge (dont l’Ancien). Puis, très vite, du Beaujolais blanc (1986). Finalement, les crus sont arrivés plus tard dans sa gamme, en 2003.

Jean-Paul Brun producteur de l'FRV100 rosé

Crédit photo : Jean-Paul Brun

Aujourd’hui c’est 45 hectares de vignes en propriété : 35 hectares en gamay dont 15 hectares dans les crus), et 10 hectares en chardonnay. Jean Paul brun a aussi une petite activité de négoce (achat de raisins). 

 

Découvrez les autres vins de Jean Paul Brun

 

Les engagements de Jean Paul Brun : l’agriculture raisonnée

Dans un souci de respect de l’environnement, M. Brun pratique la viticulture raisonnée dans les crus, et en BIO pour ses Beaujolais à Charnay. Toutefois, il n’a pas demandé la certification BIO car il ne se sent pas capable de travailler en BIO dans certains crus où les pentes sont trop raides pour labourer.

Fleur de raisin

crédit photo : AimeeDelacroix

Ainsi, son but est de limiter les intrants phyto-sanitaires (le moins de traitements possible en fonction de la météo du millésime). Egalement, il laboure les sols pour éviter les herbicides, et travaille uniquement avec des levures indigènes.

 

Quel est le cépage de l’FRV100 rosé ?

Outre l’FRV100 rosé, le Gamay est le cépage unique du beaujolais rouge, Beaujolais-Villages rouge et des 10 crus qui constituent les vins de la région :

  • Brouilly,
  • Cote de Brouilly,
  • Chiroubles,
  • Régnié,
  • Morgon,
  • Fleurie,
  • Moulin-à-Vent,
  • Juliénas,
  • Saint-Amour,
  • Chénas.

Il est donc largement dominant dans la région puisque 95% des vins sont des beaujolais rouges, et les rosés proviennent également de ce seul cépage.

Ceps de gamay

crédit photo : Domaine des Frontières

Globalement, il donne des vins gouleyants, fruités et d’une agréable vivacité.

De ce fait, on profite d’une impression de fruits croquants et de gourmandise avant tout. Malgré tout, ce sont des vins de courte à moyenne garde.

Certes, c’est le cépage emblématique du Beaujolais rouge, mais on le trouve aussi dans la Vallée de la Loire, le Centre et le Massif Central, dans les Coteaux du Lyonnais, et certains vins du sud-ouest en assemblage.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Notre sélection de 10 bières artisanales

Découvrez des bières artisanales variées, profitez de saveurs subtiles et originales !

Quel plat avec le rosé ? Suivez nos conseils !

On a des envies de rosé, mais ne sait pas quoi servir pour l’accompagner ? Suivez nos conseils, car oui, le rosé n’est pas uniquement un vin d’apéritif !

Fête des Rosés Mathelin : les 14 et 15 juin 2024

La Fête des Rosés Mathelin c’est l’événement festif et convivial de votre été. Dégustez tous les rosés, profitez de SUPER PROMOS, levez le pied et savourez !