Gigondas de la Bastide Saint Dominique

Domaine La Bastide Saint Dominique

Le Gigondas La Réserve Saint Dominique est un vin généreux et solide, qui peut bien vieillir et se marier à merveille avec les plats mijotés.

Catégorie :
Couleur : rouge
Appellation(s) :Appellation Gigondas
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 14.5%
Millesime : 2020
Potentiel de garde : 9 ans
Température de service : 17°C

19,00 

La dégustation du Gigondas de la Bastide Saint Dominique

  • la robe

La robe du Gigondas de la Bastide est rubis profond

  • le nez

Son nez, intense, porte sur les fraises confiturées, les olives noires, et les épices. Puis, viennent des notes fumées et minérales.

  • la bouche

L’attaque est ronde et suave portée par une jolie trame fruitée. Enfin, la finale est dense et soyeuse et nous offre une belle longueur.

 

Production du Gigondas de la Bastide Saint Dominique

Le terroir 

Les vignes profitent d’un soleil implacable grâce à une exposition plein sud, en coteaux.

Aussi, les sols plus ou moins caillouteux sont de nature argileuse.

Il y a dans cette cuvée 80% de grenache, 10% de syrah et 10% de mourvèdre

Galets roulés sur certains sols du Gigondas de la Bastide

Crédit photo : Domaine La Bastide Saint Dominique

 

Vinification et élevage du Gigondas de la Bastide Saint Dominique

Tout d’abord, la vendange subit un tri important puisque les grappes sont triées une première fois à la vigne, puis une deuxième fois sur table de tri à la cave. Ensuite, les vinifications se font en grappes entières, c’est à dire non éraflées.

D’ailleurs, chaque cépage est vinifié et élevé séparément puis assemblés en final.

Puis, les moûts profitent d’une très longue macération de 4 à 6 semaines, avec contrôle des températures. Grâce à cela, on obtient des vins teintés et d’une belle concentration aromatique. Pendant ces macérations, on pratique des pigeages quotidiens afin d’extraire du tanin.

Enfin, l’élevage se fait pour 80% des vins en cuve, et pour les 20% restants en demi-muid (fûts de 600 litres) de 2 à 3 vins.

Cuverie de production du Gigondas de la Bastide

Crédit photo : La Bastide Saint Dominique

Elevage sous bois du Gigondas de la Bastide

crédit photo : domaine La Bastide Saint Dominique

 

Comment apprécier le Gigondas de la Bastide Saint Dominique ?

Son vieillissement

En premier lieu, choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

D’autant plus que le Gigondas de la Bastide Saint Dominique peut vieillir tout de même entre 2 et 9 ans.

 

Servir ce Gigondas de la bastide Saint Dominique

Premièrement, munissez vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 15 – 16 °C. Toutefois, si vous n’avez pas de thermomètre, sortez le de la cave 2 heures avant et laissez le prendre la température de la pièce tranquillement.

De plus, aérer ce vin peut être nécessaire, surtout si il est jeune ! Donc, n’hésitez pas à sortir la carafe à décanter. Deux heures d’aération suffiront pour l’aider à “s’ouvrir”.

 

Avec quoi déguster le Gigondas de la Bastide Saint Dominique ?

C’est un vin puissant et généreux. De ce fait, il faudra l’associer impérativement à des plats relevés, des viandes rouges. Il se mariera par exemple très bien avec un civet de lièvre, gigot d’agneau, joue de porc confite, etc

Agneau grillé

Crédit photo : charlottem

Retrouvez d’autres idées d’accords mets-vins

 

L’appellation Gigondas

Implantée sur le village du même nom, l’appellation Gigondas s’adosse à l’un des plus beaux sites naturels de la vallée : les Dentelles de Montmirail. Aussi, seuls des vins rouges et rosés composent l’AOC Gigondas.

D’ailleurs, le grenache noir est le cépage majoritaire. Aussi, il produit sur ces terres de faibles rendements. De ce fait, on obtient des vins solides, charpentés et de longue garde. Avec les Châteauneuf du Pape, les Gigondas sont les véritables seigneurs de la Vallée du Rhône sud.

En ce qui concerne l’encépagement, on trouve du grenache, syrah, mourvèdre et cinsault.

Renseignez vous sur l’AOP Gigondas

 

La Bastide Saint Dominique

Le domaine

Le domaine se situe à Courthezon (84, Vaucluse) au cœur de la Provence. Aussi, au pied de la montagne de Châteauneuf du Pape, les vignes du domaine bénéficient d’un ensoleillement maximal accompagné de ce bon vieux mistral.

Créé en 1976 par Gérard et Marie-Claude Bonnet avec peu de parcelles, le domaine est resté familial et est aujourd’hui mené par Eric et Véronique Bonnet. Désormais, la Bastide Saint Dominique atteint aujourd’hui 50 hectares en propriété.

 

Découvrez les autres vins de la Bastide Saint Dominique

 

Les engagements de La Bastide Saint Dominique

vignoble La Bastide Saint Dominique

crédit photo : domaine La Bastide St Dominique

En 2011, Eric Bonnet fait le choix de la viticulture BIO. Il obtient donc le label en 2014. A force de contraintes administratives et en viticulture, le domaine du abandonner le label, provisoirement. Car en effet, il fera à nouveau présence sur les étiquettes du domaine dans les prochaines années.

 

Quels sont les cépages du Gigondas de La Bastide Saint Dominique ?

Le grenache : majoritaire dans le Gigondas de la Bastide

Originaire d’Espagne, c’est l’une des grandes variétés de qualité du sud de la France.

Parfois, on le vinifie seul. Mais, il entre le plus souvent dans des assemblages, avec d’autres cépages rhodaniens ou méridionaux aux qualités complémentaires. Ainsi, on le trouve souvent accompagné de Syrah, mourvèdre, cinsault, carignan.

Globalement, il donne des vins chaleureux, empreints d’arômes de fruits rouges (cerise) et d’épices. C’est aussi le cépage majoritaire des vins doux naturels (rouges) comme le Maury, Banyuls, Rivesaltes et Rasteau.

 

La syrah :

C’est le cépage roi de la Vallée du Rhône septentrionale. En somme, elle donne des vins charpentés et bien souvent de bonne garde, à la robe sombre et aux arômes puissants de fruits rouges et noirs, épices (surtout le poivre), violette et réglisse.

Certes, c’est le cépage emblématique des Côtes du Rhône. Toutefois, on le trouve aussi dans la Provence, et en Languedoc-Roussillon, bien souvent associé au Grenache, Mourvèdre et Cinsault. Elle s’est même diffusée dans les secteurs orientaux du Sud-Ouest (Gaillac et Fronton).

Aussi, on la trouve dans les vignobles du Nouveau Monde sous le nom de Shiraz.

 

Le mourvèdre :

C’est un cépage noir méridional très cultivé en Espagne. Aussi, il entre dans la composition de plusieurs vins de Provence, en particulier le Bandol rouge, aux côtés notamment du grenache et du cinsault.

De plus, on le trouve aussi dans la vallée du Rhône comme dans le Châteauneuf du Pape ou Gigondas. Plus récemment, il a été implanté en Languedoc Roussillon.

Il est à l’origine de vins colorés, tanniques, chaleureux, complexes et de longue garde.

Grappe de mourvèdre

crédit photo : berho

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Comment faire un cocktail : voilà 10 conseils

Nous vous proposons de suivre les 10 règles d’or pour apprendre comment faire un cocktail. Allez, suivez le guide ! 1 – Comment faire un cocktail : en commençant par […]

Œnotourisme Beaujolais : visites et dégustations pour les groupes

Nous avons plaisir d’accueillir les groupes à partir de 10 personnes pour des visites et des dégustations au sein de notre beau pays des pierres dorées.

Grande Fête des Rosés 2024 chez Mathelin !

Tous à vos agendas : 14 et 15 juin 2024
Ne manquez pas notre Fête des Rosés !