Châteauneuf du Pape Télégramme de la Famille Brunier

Famille Brunier

Ce premier Châteauneuf du Pape de la famille Brunier est une petite pépite ! Dominé par le grenache il a pourtant tendance à pinoter… Cette une délicieuse cuvée à découvrir !

Catégorie :
Couleur : rouge
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 15%
Millesime : 2021
Potentiel de garde : 5-6 ans
Température de service : 17°C

Rupture de stock

42,00 

Dégustation du Châteauneuf du Pape Télégramme de la Famille Brunier

  • la robe

La robe de cette cuvée de la Famille Brunier est rubis soutenu

  • le nez

Nez qui illustre un vin dominé par le grenache avec un fruité remarquable et même une tendance à pinoter

  • la bouche

En bouche, c’est un vin rond, ample et charnu, totalement axé sur la gourmandise et la délicatesse.

 

Production de ce Châteauneuf du Pape de la Famille Brunier

Le terroir 

Les vignes poussent sur des sols de galets roulés marquant le vin par sa minéralité. De plus, dans cette cuvée, ce sont les jeunes vignes du plateau de la Crau et les plus vieilles vignes non situées sur le plateau de la Crau ou du Piedlong.

Vignoble de la Famille Brunier

Crédit photo : Famille Brunier

En ce qui concerne l’encépagement, on a 80% grenache 10% Syrah 6% Mourvèdre 4% Cinsault

Vinification et élevage du Télégramme de la Famille Brunier

Premièrement, la vendange subit un tri important puisque les grappes sont triées une première fois à la vigne, puis une deuxième fois sur table de tri à la cave. Aussi, les grappes sont en totalité éraflées.

Ensuite, les moûts profitent d’une très longue macération de 25 à 30 jour en cuve inox. C’est pourquoi, on obtient des vins teintés et d’une belle concentration aromatique.

Enfin, le Télégramme bénéficie de 16 mois d’élevage en foudre.

 

Comment apprécier ce Châteauneuf du Pape ?

Son vieillissement

Tout d’abord, choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

De toute évidence, ce Châteauneuf peut vieillir entre 5 et 6 ans.

Châteauneuf du la Famille Brunier

Crédit photo : Famille Brunier

 

Servir ce Châteauneuf du Pape

En premier lieu, munissez vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 16 – 17 °C. Si toutefois vous n’avez pas de thermomètre, sortez le de la cave 2 heures avant et laissez le prendre la température de la pièce tranquillement.

Malgré tout, aérer ce vin peut être nécessaire, surtout si il est jeune ! N’hésitez donc pas à sortir la carafe à décanter. Ainsi, deux heures d’aération suffiront pour l’aider à “s’ouvrir”.

 

Contexte idéal pour déguster ce vin de la famille Brunier

C’est un vin élégant et délicat. De ce fait, il se marie très bien avec les viandes blanches, et surtout les mets raffinés comme les ris de veau, filet mignon, dinde farcie, canette rôtie, etc. Finalement, vous l’avez compris, il peut être un merveilleux compagnon de repas de fête !

Châteauneuf de la famille brunier pour vos repas de fêtes

Crédit photo : planet_fox

Retrouvez d’autres idées d’accords mets et vins

 

L’appellation Châteauneuf du Pape

C’est l’une des plus belles appellations de la basse vallée du Rhône. Elle est présente sur les communes de Châteauneuf du Pape, Orange, Courthézon, Bédarrides et Sorgues.

Les sols de galets roulés représentent la caractéristique principale de l’appellation. Car, ils résistent à la sécheresse du climat méditerranéen et au mistral.

Bien que la notoriété de cette AOC soit due aux vins rouges, on y trouve tout de même quelques vins blancs d’une qualité remarquable !

Pour ce qui est de l’encépagement, de nombreuses variétés sont autorisées. Ainsi, on trouve dans les rouges du grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, terret, muscardin, vaccarèse, counoise, clairette, picpoul noir. Aussi, pour les vins blancs, on trouve de la clairette, bourboulenc, roussanne, picardan, et picpoul.

Les rouges sont des vins de caractère, épicés, avec des notes animales sauvages, et empyreumatiques. Globalement, ils sont tanniques et charpentés, aptes au vieillissement (de 5 à 20 ans).

Les vins blancs sont amples, ronds, fruités, fleuris et gourmands.

Renseignez vous sur l’AOP Châteauneuf du Pape

 

Le domaine de la Famille Brunier dont la réputation n’est plus à faire

Le domaine

La famille Brunier se situe à Bédarrides. Vignerons depuis 6 générations, c’est une grande maison emblématique de la vallée du Rhône.

D’autant plus que la cuvée supérieure Le Vieux Télégraphe dont les vignes sont issues du Plateau de la Crau (l’un des meilleurs terroirs de l’appellation) a fortement contribué à leur succès.

En somme, ils détiennent aujourd’hui 100 hectares en Châteauneuf du Pape et 20 hectares en appellation Vaucluse. A cela, s’ajoute le Domaine Les Pallieres, en partenariat avec Kermit Lynch, ami de la famille, et qui représente 25 hectares de vignes en Gigondas.

 

Découvrez les autres vins de la Famille Brunier

 

Quels sont les cépages du Châteauneuf du Pape Télégramme ?

Le grenache :

Originaire d’Espagne, c’est l’une des grandes variétés de qualité du sud de la France.

Parfois, on le vinifie seul. Mais, il entre le plus souvent dans des assemblages, avec d’autres cépages rhodaniens ou méridionaux aux qualités complémentaires. Ainsi, on le trouve souvent accompagné de Syrah, mourvèdre, cinsault, carignan.

Globalement, il donne des vins chaleureux, empreints d’arômes de fruits rouges (cerise) et d’épices. C’est aussi le cépage majoritaire des vins doux naturels (rouges) comme le Maury, Banyuls, Rivesaltes et Rasteau.

La syrah :

C’est le cépage roi de la Vallée du Rhône septentrionale. En somme, elle donne des vins charpentés et bien souvent de bonne garde, à la robe sombre et aux arômes puissants de fruits rouges et noirs, épices (surtout le poivre), violette et réglisse.

Certes, c’est le cépage emblématique des Côtes du Rhône. Toutefois, on le trouve aussi dans la Provence, et en Languedoc-Roussillon, bien souvent associé au Grenache, Mourvèdre et Cinsault. Elle s’est même diffusée dans les secteurs orientaux du Sud-Ouest (Gaillac et Fronton).

Aussi, on la trouve dans les vignobles du Nouveau Monde sous le nom de Shiraz.

Le mourvèdre :

C’est un cépage noir méridional très cultivé en Espagne. Aussi, il entre dans la composition de plusieurs vins de Provence, en particulier le Bandol rouge, aux côtés notamment du grenache et du cinsault.

De plus, on le trouve aussi dans la vallée du Rhône comme dans le Châteauneuf du Pape ou Gigondas. Plus récemment, il a été implanté en Languedoc Roussillon.

Il est à l’origine de vins colorés, tanniques, chaleureux, complexes et de longue garde.

Le Cinsault :

Cépage noir méridional, le cinsault peut participer aux assemblages de la plupart des appellations méditerranéennes. Néanmoins, le plus souvent c’est un cépage accessoire.

C’est dans certaines cuvées de rosé, qu’il est sans doute le plus présent. D’ailleurs, il donne à ses vins des arômes très appréciés de fraise, pêche et framboise.

 

Grappe de Syrah

crédit photo : berho

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Comment faire un cocktail : voilà 10 conseils

Nous vous proposons de suivre les 10 règles d’or pour apprendre comment faire un cocktail. Allez, suivez le guide ! 1 – Comment faire un cocktail : en commençant par […]

Œnotourisme Beaujolais : visites et dégustations pour les groupes

Nous avons plaisir d’accueillir les groupes à partir de 10 personnes pour des visites et des dégustations au sein de notre beau pays des pierres dorées.

Grande Fête des Rosés 2024 chez Mathelin !

Tous à vos agendas : 14 et 15 juin 2024
Ne manquez pas notre Fête des Rosés !