Languedoc rouge Château Puech Haut Tête de Bélier

Château Puech Haut

Première cuvée du Château Puech Haut Tête de Bélier est le Languedoc haut de gamme, apte au vieillissement, et destiné aux fins gourmets.

UGS : LAN-PUE-HAU-TET-DE-BEL
Catégorie :
Couleur : rouge
Appellation(s) :Appellation Languedoc
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 15,5%
Millesime : 2021
Potentiel de garde : 12 ans
Température de service : 16-17°C

35,00 

La dégustation du Château Puech Haut Tête de Bélier

  • la robe

robe pourpre intense aux reflets grenats

  • le nez

Nez chaleureux de fruits noirs compotés, aux notes boisées, d’épices douces et pain grillé

  • la bouche

Bouche pleine et généreuse, charpentée, avec de la rondeur et une finale équilibrée

Production du Languedoc Château Puech Haut Tête de Bélier

Le terroir 

Les vignes du Château Puech Haut poussent sur les coteaux argilo-calcaires et de galets roulés.

Les rendements sont très faibles, de l’ordre de 25 hl/ha, ce qui permet une concentration aromatique exceptionnelle.

En ce qui concerne l’encépagement, on a 70% de Syrah, 20% de grenache noir et 8% de mourvèdre, et 2% de carignan.

Vinification et élevage du Château Puech Haut Tête de Bélier

La cuvée « Tête de Bélier » est la vin haut de gamme du Château Puech Haut.

La récolte se fait manuellement. Le très faible rendement, nous offre une récolte exceptionnellement concentrée. Chaque cépage est vinifié séparément afin d’y associer les bonnes méthodes. Les vinifications se déroulent donc en cuves bois sur 35 à 50 jours.

S’ensuit un élevage de18 mois en demi-muid (fûts de 600 litres).

Comment apprécier ce Château Puech Haut Tête de Bélier ?

Son vieillissement

Choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

Ce Languedoc possède un beau potentiel de garde et peut vieillir jusqu’à une douzaine d’années. Toutefois, si vous aimez les vins rouges sur leur jeunesse, on vous conseille de l’ouvrir autour de ses 7-8 ans.

Servir ce magnifique Languedoc

Munissez-vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 15 – 16 °C. Si vous n’avez pas de thermomètre, sortez le de la cave 2 heures avant et laissez le prendre la température de la pièce tranquillement.

Aérer ce vin est bien nécessaire. N’hésitez pas à le carafer deux heures avant de le déguster, surtout si il est jeune !

Contexte idéal pour déguster ce vin

C’est un vin plein et solide, il faut donc le réserver aux viandes rouges, gibiers, plats mijotés. En été, il s’accordera à merveille avec une bonne côte de bœuf au barbecue. En hivers, c’est un vin à bœuf bourguignon, carré d’agneau rôti, daube de sanglier, etc

Côte de boeuf et Château Puech Haut Tête de Bélier

Crédit photo : u_aitkr8xo

En savoir plus sur les accords mets-vins du Languedoc

L’appellation Languedoc

Officielle depuis 1985, l’appellation Languedoc produit des vins rouges, rosés et blancs sur 9500 hectares de vignes. Entre Mistral et tramontane, ils font partie des plus anciens vignobles de France. Au Ve s. avant J-C, les grecs avaient déjà planté des ceps autour d’Agde.

En 2007, l’appellation Coteaux-du-Languedoc est devenue l’appellation Languedoc. C’est une vaste AOC incluant, outre les coteaux d’origine, presque toutes les aires d’appellation du Languedoc et du Roussillon.

Les ceps sont plantés sur des terrains de galets roulés, schistes ou calcaires plus ou moins durs.

Les vins rouges naissent de carignan et de cinsault, complétés par les grenache noir, syrah, lladoner et mourvèdre. Les vins blancs, eux, sont issus de grenache blanc, clairette et bourboulenc surtout. Néanmoins on y trouve aussi du picpoul, marsanne, roussanne, tourbat et vermentino.

Aussi, quinze dénominations géographiques peuvent figurer sur l’étiquette comme La Clape (dans l’Aude) ou Grès de Montpellier (dans l’Hérault).

Ainsi, les vins blancs offrent des senteurs d’abricot, agrumes, garrigue, miel et épices, dans une belle suavité.

Les vins rosés se distinguent par des notes florales et une bouche ronde et tout en douceur.

Pour finir, les vins rouges sont épicés, fruités avec des accents de garrigue. Leur structure est tannique, ample et riche.

Le Château Puech Haut, maison emblématique du Languedoc

Présentation du domaine

A Saint-Drézéry, entre Méditerranée et les Cévennes, se trouve le Château Puech Haut, grande maison du Languedoc qui regroupe trois domaines. En effet, le Château Puech Haut en est un, mais il possède également le Domaine de Theyron et le Château Lavabre.

Le fondateur du Château Puech Haut, Gérard Bru, restaura le vignoble de son grand-père, vignoble qui compte aujourd’hui plus de 150 hectares !

Les trois domaines s’orientent vers le BIO, dans une volonté commune de préserver les terres du Languedoc.

Château Puech haut Tête de Bélier produit dans le Languedoc

Crédit photo : Château Puech Haut

Les engagements de la maison

Dans une volonté de se diriger vers une viticulture BIO, le Château Puech Haut a commencé par la certification HVE (Haute Valeur Environnementale). 

C’est une vision globale et plutôt large de l’engagement sanitaire et environnemental. La certification se concentre sur les points suivants :

  • protection de la biodiversité en plantant des essences locales et nécessaires, en entretenant les sols, chemins, murets, etc
  • raisonnement phytosanitaire : le but est de limiter au maximum les intrants (traitements contre les maladies de la vigne et du raisin) et de se restreindre au strict minimum en fonction des conditions météo du millésime.
  • gestion de la fertilisation : utiliser des engrais organiques et bannir les engrais chimiques.

La souplesse de cette certification permet au vigneron de choisir ses méthodes en fonction de la taille de son exploitation, de son milieu (en plaine, en coteau), et de la faune et la flore locales. C’est un excellent tremplin vers la viticulture BIO ! 

fleur de vigne au Château Puech Haut

Crédit photo : AimeeDelacroix

Le Château Puech Haut est donc en conversion vers le BIO. C’est -à -dire ? La viticulture BIO consiste à substituer les produits de synthèse (interdits en BIO), par d’autres autorisés pour la production biologique.

Ainsi, les pesticides et désherbants sont bannis. Le labour des sols et/ou l’enherbement sont de vigueur, les engrais chimiques sont interdits.

Pour les traitements contre les maladies de la vigne, le soufre (ou sulfite) et le cuivre (ou bouillie bordelaise) sont autorisés.

Il faut 3 années de rigueur sous le statut « en conversion » pour obtenir le label BIO.

En savoir plus sur la viticulture biologique

Renseignez-vous sur la certification HVE

Découvrez les autres vins du Château Puech Haut

Les cépages qui composent le Château Puech Haut Tête de Bélier

La syrah (70%)

C’est le cépage roi de la Vallée du Rhône septentrionale, donnant des vins charpentés et bien souvent de bonne garde, à la robe sombre et aux arômes puissants de fruits rouges et noirs, épices (surtout le poivre), violette et réglisse.

Certes c’est le cépage emblématique des Côtes du Rhône. Toutefois, on le trouve aussi dans la Provence, et en Languedoc-Roussillon, bien souvent associé au Grenache, Mourvèdre et Cinsault.

Elle s’est même diffusée dans les secteurs orientaux du Sud-Ouest (Gaillac et Fronton). On la trouve également dans les vignobles du Nouveau Monde sous le nom de Shiraz.

Grappe de Syrah dans le Château Puech Haut Tête de Bélier

crédit photo : berho

Le grenache (20%)

Originaire d’Espagne, c’est l’une des grandes variétés de qualité du sud de la France. Parfois vinifié seul, il entre le plus souvent dans des assemblages, avec d’autres cépages rhodaniens ou méridionaux aux qualités complémentaires. Ainsi, on le trouve souvent accompagné de Syrah, mourvèdre, cinsault, carignan.

Il donne des vins chaleureux, empreints d’arômes de fruits rouges (cerise) et d’épices. C’est aussi le cépage majoritaire des vins doux naturels (rouges) comme le Maury, Banyuls, Rivesaltes et Rasteau.

Le mourvèdre (8%)

C’est un cépage noir méridional très cultivé en Espagne. Il entre dans la composition de plusieurs vins de Provence, en particulier le Bandol rouge, aux côtés notamment du grenache et du cinsault.

On le trouve aussi dans la vallée du Rhône comme dans le Châteauneuf du Pape ou Gigondas. Plus récemment, il a été implanté en Languedoc Roussillon. Il est à l’origine de vins colorés, tanniques, chaleureux, complexes et de longue garde.

Le Carignan (2%)

C’est un cépage noir originaire d’Aragon en Espagne. Il s’est répandu depuis des siècles dans les régions méditerranéennes de France. Pouvant donner des rendements astronomiques, il s’est surtout diffusé dans les plaines languedociennes jusque dans les années 1970.

Néanmoins, il donne de très bons résultats lorsqu’il naît de petits rendements. Il entre bien souvent dans des assemblages avec les cépages syrah, mourvèdre et grenache noir. Il confère aux vins de la couleur, de la chaleur, une belle charpente et un bouquet représentatif de sud de la France (fruits noirs, garrigue, épices).

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Boissons pour pique nique : voici nos conseils

A nous le printemps et le début des pique-niques ! Suivez nos conseils et faites les bons choix en matière de boissons.

TOP 10 vins BIO chez Mathelin

Par conviction ou par curiosité, découvrez nos coups de cœur vins BIO parmi plus de 20 produits en magasin !

Brasserie La Frivole : nouveautés bières chez Mathelin

Chouette, des nouveautés en bières artisanales dans vos Caves Mathelin ! Et c’est pas rien… les seuls au monde à proposer une bière à la Chartreuse !