Marsannay rouge les Favières Château de Marsannay

Château de Marsannay

Le Marsannay les Favières est un vin charnu et élégant qui propose un bouquet intense ! Au nord de la Côte de Nuits, c’est une appellation à découvrir.

UGS : GEV-CHA-MAR-2
Catégorie :
Couleur : rouge
Région : Bourgogne
Appellation(s) :Appellation Marsannay
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 14.5%
Millesime : 2021
Potentiel de garde : 12 ans
Température de service : 16°C

41,90 

Dégustation du Marsannay les Favières

La robe

La robe du Marsannay les Favières est rouge carmin profond

Le nez

Le bouquet est intense sur les arômes de fruits rouges et noirs, épices, sous-bois et boisé délicat

La bouche

C’est un vin puissant et richement fruité, structuré avec une longue finale

Dégustation du Marsannay les Favières

Crédit photo : Château de Marsannay

 

Production du Marsannay les Favières

Le terroir

Réparties sur trois parcelles sur 0.7 hectares, les vignes poussent sur des sols calcaires en milieu de coteau.

Pour ce qui est de l’encépagement, on a uniquement du pinot noir dans le Marsannay les Favières.

Vinification et élevage du Marsannay les Favières

Lors des vendanges, la récolte se fait manuellement. Puis, on procède à un éraflage partiel avant un tri rigoureux sur table de tri.

Ensuite, on offre aux raisins une macération à froid, afin d’extraire du croquant et du fruité avant la fermentation. S’ensuit les fermentations alcooliques avec pigeages et remontages.

Enfin, le vin bénéficie d’un élevage de 13 mois en fûts de chêne français dont 40% sont neufs.

Elevage en fûts du Marsannay les Favières

Crédit photo : Château de Marsannay

 

Comment apprécier le Marsannay les Favières ?

Son vieillissement

Premièrement, choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

De toute évidence, ce rouge peut se conserver une douzaine d’années. Toutefois, si vous préférez les vins rouges sur leur jeunesse, on vous conseille de l’ouvrir autour de ses 5-7 ans.

Vieillissement du Marsannay les Favières

Crédit photo : Château de Marsannay

Servir ce vin rouge

Tout d’abord, munissez vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 15-16 °C. Si vous n’avez pas de thermomètre, sortez le de la cave 2 heures avant et laissez le prendre la température de la pièce tranquillement jusqu’à ce qu’il vous semble à température.

Par ailleurs, aérer ce rouge s’avère bien nécessaire. Donc, n’hésitez pas à ouvrir la bouteille 4 heures en avance, ou le carafer deux heures avant de le déguster.

Attention, s’il a déjà bien vieilli, évitez de le carafer mais ouvrez le juste bien en avance.

Contexte idéal pour déguster cette cuvée

C’est un riche, fruité, charnu. De ce fait, il va très bien avec la cuisine familiale traditionnelle française : jambon persillé, poulet rôti, blanquette de veau, rôti de porc, grillades, apéro dinatoire, antipasti, etc

Antipasti

Crédit photo : FrankGeorg

Retrouvez d’autres idées d’accords mets-vins

 

L’AOP Marsannay

L’appellation Marsannay est implantée au nord de la Côte de Nuits. Son aire géographique comprend trois communes : Chenôve, Marsannay-la-Côte et Couchey.

Globalement, la production donne des vins rouges et blancs essentiellement, mais aussi quelques rosés.

Son exposition à l’est, parfois sud, s’impose sur des pentes douces qui se situent entre 260 et 320 m d’altitude. Aussi, les sols bruns, secs et calcaires, comportent des cailloux et des graviers qui permettent un bon drainage naturel.

Les vins de l’appellation Marsannay portent de plus en plus souvent, le nom de leur village d’origine. En effet, les microclimats, les combes, les failles, créent ici des nuances.

Les vins blancs et les vins rouges sont produits au-dessus de la route des Grands Crus. En revanche, les rosés, très élégants, proviennent d’une aire plus vaste.

Globalement, ce sont des vins rouges à la robe plutôt claire et brillante, au bouquet délicat et complexe, dotés d’une belle rondeur et structure. Aussi, ils vieillissent plutôt bien.

Pour les vins blancs, le bouquet s’ouvre sur les arômes de citronnelle, fruits secs, aubépine et parfois miel. En bouche c’est un vin ample, gras et souple.

En ce qui concerne l’encépagement, on trouve uniquement du pinot noir pour les vins rouges et rosés. Par contre, pour le Marsannay blanc, on a surtout du chardonnay, parfois du pinot blanc (mais c’est très rare).

Les vignes de l’appellation Marsannay poussent sur des sols bruns calcaires surtout, et marno-calcaires sur le piémont.

En savoir plus sur l’appellation Marsannay.

 

Le Château de Marsannay, produisant les Favières

Château de Marsannay

Crédit photo : Château de Marsannay

Les engagements du château : 

Dans une volonté de préserver les vignes et les personnes qui les cultivent, le Château de Meursault a obtenu la certification HVE (Haute Valeur Environnementale). 

Globalement, c’est une vision plutôt large de l’engagement sanitaire et environnemental. Ainsi, la certification se concentre sur les points suivants :

  • protection de la biodiversité en plantant des essences locales et nécessaires, en entretenant les sols, chemins, murets, etc
  • raisonnement phytosanitaire : le but est de limiter au maximum les intrants (traitements contre les maladies de la vigne et du raisin) et de se restreindre au strict minimum en fonction des conditions météo du millésime.
  • gestion de la fertilisation : utiliser des engrais organiques et bannir les engrais chimiques.

La souplesse de cette certification permet au vigneron de choisir ses méthodes en fonction de la taille de son exploitation, de son milieu (en plaine, en coteau), et de la faune et la flore locales. De ce fait, c’est un excellent tremplin vers la viticulture BIO ! 

Renseignez vous sur la certification HVE (https://hve-asso.com/)

Découvrez les autres vins du Château :

 

Quel est le cépage du Marsannay rouge ?

Pinot noir pour produire le Marsannay les Favières

Crédit photo : Château de Marsannay

Le Pinot noir est le cépage unique du Marsannay les Favières. Il est à l’origine des grands vins rouges de Bourgogne (Chambertin, Romanée-Conti, Corton Pommard, etc). Certes, peu productif, il est surtout hautement qualitatif.

Il fournit des vins d’une belle couleur quoique peu intense. Aussi, leur bouquet de griotte et de petits fruits rouges et noirs évolue avec le temps vers la cerise à l’eau-de-vie, le gibier et le cuir.

Sa maturation précoce permet au pinot noir de produire des vins d’une grande finesse dans les régions septentrionales. Néanmoins, il réussit moins dans les secteurs chauds. Donc, on le retrouve en Alsace, en Champagne, et dans la vallée de la Loire, en Allemagne, en Suisse et dans d’autres pays voisins. Plus récemment, il a été acclimaté avec succès dans les régions fraîches du Nouveau Monde (Oregon, Nouvelle-Zélande…).

En Bourgogne, le pinot noir est le cépage presque exclusif des vins rouges. Toutefois, il concède une petite place à d’autres variétés, mais que dans certaines AOC régionales et en Mâcon.

Il exprime une multitude de nuances selon le terroir où il est planté. En Champagne, il constitue près de 40% de l’encépagement et entre dans de nombreux assemblages aux côtés du chardonnay et parfois du pinot meunier.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Comment faire un cocktail : voilà 10 conseils

Nous vous proposons de suivre les 10 règles d’or pour apprendre comment faire un cocktail. Allez, suivez le guide ! 1 – Comment faire un cocktail : en commençant par […]

Œnotourisme Beaujolais : visites et dégustations pour les groupes

Nous avons plaisir d’accueillir les groupes à partir de 10 personnes pour des visites et des dégustations au sein de notre beau pays des pierres dorées.

Grande Fête des Rosés 2024 chez Mathelin !

Tous à vos agendas : 14 et 15 juin 2024
Ne manquez pas notre Fête des Rosés !