Côte Rôtie Les Grandes Places Domaine Nicolas Champagneux

Domaine Nicolas Champagneux

Les Grandes Places c’est l’un des meilleurs terroirs des Côte-Rôtie. Issu de très vieilles vignes, ce vin puissant et solide est complexe et de bonne garde!

Catégorie :
Couleur : rouge
Appellation(s) :Appellation Côte Rôtie
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 14.5%
Millesime : 2021
Potentiel de garde : 15-20 ans
Température de service : 17°C

89,00 

La dégustation des Grandes Places de Nicolas Champagneux

  • la robe

La robe du vin Les Grandes Places est pourpre plutôt sombre aux reflets rubis

  • le nez

Le nez est intense et complexes. En effet, il porte sur les arômes fruités (myrtille, pruneau), épicés et minéraux.

  • la bouche

En bouche, c’est un vin solide, puissant, épicé, d’une grande profondeur avec des tanins fermes.

Dégustation de la Cote Rotie Les Grandes Places

Crédit photo : jwvein

 

Production du vin Les Grandes Places

Le terroir Les Grandes Places

Cette cuvée se constitue à 100% de Syrah.

Aussi, la parcelle sélectionnée est issues de la Côte Brune aux sols riches en schiste sur la commune de Verenay, et plus précisément le lieu-dit « Les Grandes Places », juste au dessus de « la Viallière ».

De plus, ce sont de vieilles vignes de 70 ans environ qui produisent Les Grandes places.

 

Vinification et élevage de la Côte Rôtie Les Grandes Places

Pour commencer, après des vendanges manuelles, la récolte est partiellement éraflée. Aussi, seules les levures indigènes participent à la fermentation.

Puis, après de longues macérations d’environ 3 à 4 semaines, durant lesquelles Nicolas Champagneux pratique pigeages et remontages, le vin profite d’un élevage de 22 à 24 mois en fûts de chêne de 1 à 3 vins.

En effet, Nicolas n’est pas un adepte du fût neuf, et sa Côte-Rôtie Les Grandes Places s’exprime surtout à travers son magnifique terroir : une vraie Côte Brune !

 

Comment apprécier Les Grandes Places ?

Son vieillissement

En premier lieu, choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

De toute évidence, cette Côte Rôtie peut vieillir une vingtaine d’années sans problème.

Toutefois, il est déconseillé d’ouvrir les Côte-Rôtie entre leur 4 et 9 ans, car le vin traverse une période de fermeture. De ce fait, Les Grandes Places peut s’apprécier dès maintenant jusqu’à ses 4 ans, puis de ses 9 à 15 ans environ.

 

Servir Les Grandes Places

Tout d’abord, munissez  vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 16 – 17 °C. Néanmoins, si vous n’avez pas de thermomètre, sortez le de la cave 2 heures avant et laissez le prendre la température de la pièce tranquillement.

Malgré tout, aérer la Côte Rôtie est primordial, surtout si elle est jeune ! N’hésitez donc pas à sortir la carafe à décanter. Deux heures d’aération devraient suffire pour l’aider à “s’ouvrir”.

Décanter la Côte-Rôtie Les Grandes Places

Crédit photo : isaiasmanica1

 

Contexte idéal pour déguster ce grand vin

C’est un vin d’excellence marqué par la puissance et la complexité. Par conséquent, on le réserve donc aux repas de fête par exemple, ou accompagné de fins gourmets. Par exemple, il se mariera très bien avec les plats mijotés, ou un rôti de bœuf en croûte, Gigot d’agneau à l’ail, etc

Aussi, s’il a vieilli, il sera un très bon partenaire de vos plateaux de fromages.

Repas de noël avec les Grandes Places

Crédit photo : planet_fox

Retrouvez d’autres idées d’accords mets et vins

 

L’appellation Côte-Rôtie

Officielle depuis 1940, l’appellation Côte-Rôtie est célèbre pour ses vins de très grande qualité, et dotée d’un beau potentiel de garde. De plus, c’est le vignoble le plus ancien de la Vallée du Rhône. D’ailleurs, il serait à l’origine de la culture de la vigne en Gaule.

En somme, le vignoble se situe sur la rive droite du Rhône et s’étend sur 290 hectares en 3 communes. Il s’agit plus précisément de Ampuis (dont le quartier de Verenay), Tupin-Semons, et Saint-Cyr-sur-Rhône.

Des pentes abruptes, allant parfois jusqu’à 60% caractérisent ce vignoble, et nous offrent des paysages spéctaculaires !!! C’est pourquoi, pour pouvoir les cultiver, les vignerons doivent faire une croix sur certaines superficies utilisées plutôt pour faire des murets en pierres. Ainsi, ces murets que l’on nomme chays permettent de planter la vigne “en terrasse” (appelées chayets) et d’adoucir la pente.

Vignes de Côte-Rôtie

Crédit photo : Domaine J-M Gerin

Néanmoins, on identifie deux grands terroirs, appelés Côte Brune (de Verenay à Ampuis) et Côte Blonde (d’Ampuis à Tupin-Semons). Entre les deux, une faille géologique.

D’une part, sur la Côte Brune, les sols sont constitués de micaschistes, sols argileux riches en fer. Tandis que d’autre part, sur la Côte Blonde, les sols sont majoritairement du gneiss, sols siliceux de couleur claire.

D’ailleurs, la légende dit que le Seigneur de Maugiron (autrefois propriétaire du château d’Ampuis au XVIème siècle) avait deux filles, l’une brune et l’autre blonde, et qu’il leur offrit à chacune pour dote une colline de vignes.

C’est aussi au château d’Ampuis qu’on mangea les premiers dindons, en 1553, accompagnés de vins d’Ampuis bien sûr, à une table de convives du Seigneur de Maugiron.

Tout savoir sur l’appellation Côte-Rôtie

 

Nicolas Champagneux : Viticulteur à Ampuis depuis 4 générations

Histoire du domaine producteur de Les Grandes Places

Cela fait 4 générations que la famille Champagneux exploite ses vignes dans le nord de l’appellation Côte-Rôtie, sur la commune de Verenay. Par contre, Nicolas, est le premier de sa famille à vinifier, embouteiller, et commercialiser son vin.

En effet, auparavant, la production familiale était vendue sous la forme de vendanges fraîchement récoltée.

Il a donc fait bâtir un nouveau bâtiment afin de produire son vin dans des conditions optimales, avec tout le parc technique nécessaire.

De plus, son plus grand avantage est de posséder les vignes de son arrière-grand-père qui se situent sur le fameux grand terroir « Les Grandes Places » !!!

 

Les engagements de Nicolas Champagneux

Depuis le printemps 2022, le domaine est certifié HVE, niveau 3.

logo label HVE

Logo Label HVE

En somme, c’est une vision globale et plutôt large de l’engagement sanitaire et environnemental. Ainsi, la certification se concentre sur les points suivants :

  • protection de la biodiversité en plantant des essences locales et nécessaires, en entretenant les sols, chemins, murets, etc
  • raisonnement phytosanitaire : le but est de limiter au maximum les intrants. C’est à dire les traitements contre les maladies de la vigne et du raisin. Aussi, on cherche à se restreindre au strict minimum en fonction des conditions météo du millésime. C’est bannir les pesticides, herbicides et insecticides.
  • gestion de la fertilisation : utiliser des engrais organiques et bannir les engrais chimiques.

En effet, la souplesse de cette certification permet au vigneron de choisir ses méthodes en fonction de la taille de son exploitation, de son milieu (en plaine, en coteau), et de la faune et la flore locales. C’est donc un excellent tremplin vers la viticulture BIO ! 

Renseignez vous sur la certification HVE

 

Les autres vins du domaine

 

Quel est le cépage de la Côte Rôtie Les Grandes Places ?

La Syrah est le cépage roi de la Vallée du Rhône septentrionale. Globalement, elle donne des vins charpentés et bien souvent de bonne garde, à la robe sombre et aux arômes puissants de fruits rouges et noirs, épices (surtout le poivre), violette et réglisse.

Certes, c’est le cépage emblématique des Côtes du Rhône. Toutefois, on le trouve aussi dans la Provence, et en Languedoc-Roussillon, bien souvent associé au Grenache, Mourvèdre et Cinsault. De plus, elle s’est diffusée dans les secteurs orientaux du Sud-Ouest (Gaillac et Fronton).

Par ailleurs, on la trouve également dans les vignobles du Nouveau Monde sous le nom de Shiraz.

Grappe de Syrah dans la Côte Rôtie Les Grandes Places

crédit photo : berho

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Comment faire un cocktail : voilà 10 conseils

Nous vous proposons de suivre les 10 règles d’or pour apprendre comment faire un cocktail. Allez, suivez le guide ! 1 – Comment faire un cocktail : en commençant par […]

Œnotourisme Beaujolais : visites et dégustations pour les groupes

Nous avons plaisir d’accueillir les groupes à partir de 10 personnes pour des visites et des dégustations au sein de notre beau pays des pierres dorées.

Grande Fête des Rosés 2024 chez Mathelin !

Tous à vos agendas : 14 et 15 juin 2024
Ne manquez pas notre Fête des Rosés !