la Côte Rôtie

Catégories
Couleurs
Régions
Appellations
Prix
Contenant
mots clés
.

Appellation officielle depuis 1940, la Côte-Rôtie est célèbre pour ses vins de très grande qualité. Ce sont aussi des vins dotés d’un beau potentiel de garde. C’est le vignoble le plus ancien de la Vallée du Rhône. En effet, il est à l’origine de la culture de la vigne en Gaule.

Le vignoble est situé sur la rive droite du Rhône et s’étend sur 290 hectares et 3 communes : Ampuis, Tupin-Semons, et Saint-Cyr-sur-Rhône. La caractéristique principale du vignoble : des pentes abruptes. Pour certaines parcelles cela va jusqu’à 60% !!! Pour pouvoir les cultiver, les vignerons font une croix sur certaines superficies et construisent des murets en pierres. Ainsi, ils peuvent planter la vigne “en terrasse” (appelées chayets). 

Aussi, on identifie deux grands terroirs, appelés Côte Brune (de Verenay à Ampuis) et Côte Blonde (d’Ampuis à Tupin-Semons). Entre les deux, une faille géologique. Sur la Côte Brune, les sols sont constitués de micaschistes, sols argileux riches en fer. Sur la Côte Blonde, les sols sont majoritairement composés de gneiss, sols siliceux de couleur claire. La légende dit que le Seigneur de Maugiron (autrefois propriétaire du château d’Ampuis au XVIeme siècle) avait deux filles. L’une brune et l’autre blonde. Ainsi, il leur offrit à chacune pour dote une colline de vignes.

C’est aussi au château d’Ampuis que furent mangés les premiers dindons, en 1553, accompagnés de la Côte Rôtie bien-sûr, à une table de convives du Seigneur de Maugiron.

7 résultats affichés