Santenay blanc Domaine Girardin

Domaine Girardin

Ce Santenay blanc du Domaine Girardin est de très belle qualité. Se rapprochant même de son voisin le Chassagne-Montrachet. Gourmand, rond, complexe et élégant, c’est vraiment une chouette cuvée.

UGS : SAN-BLC-GIR
Catégorie :
Couleur : blanc
Région : Bourgogne
Appellation(s) :Appellation Santenay
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 13%
Millesime : 2017
Potentiel de garde : 8 ans
Température de service : 12-13°C

Rupture de stock

33,00 

Dégustation du blanc Domaine Girardin

  • la robe

    Belle robe jaune intense aux reflets dorés

  • le nez

    Nez complexe mêlant fleurs blanches, agrumes, amande douce, pain grillé

  • la bouche

    C’est un vin rigoureux, corsé, rond, avec de l’onctuosité et une belle gourmandise

Production du Santenay au Domaine Girardin

Le terroir

Cette cuvée est issue de vieilles vignes sur Santenay, au sud de la Côte de Beaune, plantée en coteaux sur de fortes pentes.

Les sols sont de composition argilo-calcaire.

Pour ce qui est de l’encépagement, seul le chardonnay compose cette cuvée.

 

Vinification et élevage au Domaine Girardin

Particularité du domaine, les fermentations ainsi que l’élevage se déroulent dans les fûts de chêne de 500 litres.

L’élevage, sur lies fines, dure 15 mois, et sans bâtonnage.

 

Comment apprécier le Santenay blanc du Domaine Girardin ?

Le vieillissement

Choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

Cette cuvée a un beau potentiel de garde et peut vieillir jusqu’à 7-8 ans. Toutefois si vous aimez les vins blancs sur la jeunesse, on vous conseille de l’ouvrir entre ses 2 et 4 ans.

 

Servir cette cuvée

Munissez-vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 12-13 °C. Si vous n’avez pas de thermomètre, fiez-vous à la température de votre frigo et sortez le 10-15 minutes avant de le déguster.

Cette cuvée mérite d’être aérée. Vous pouvez l’ouvrir en avance (dès le matin pour le consommer à midi par exemple), ou même le carafer deux heures avant de le déguster. Attention, veillez tout de même à garder une bonne température de service

 

Contexte de dégustation

C’est une belle cuvée, pour les fins gourmets ou pour les grandes occasions ! C’est un régal sur les plats parfumés mais délicats comme le tartare de lotte à la vanille, curry de poissons, truite aux amandes, langouste sauce armoricaine, etc

Santenay Domaine Girardin et poisson

Crédit photo : Kromdahl

Retrouvez d’autres idées d’accords mets-vins

 

L’AOP Santenay

Tout au sud de la Côte de Beaune, le village de Santenay partagea longtemps ses ambitions entre le vin et les eaux thermales. Aujourd’hui, il se consacre pleinement à Bacchus, oubliant qu’il s’appelait naguère Santenay-les-Bains. L’appellation Santenay, dont le vignoble est traversé par une douce rivière, la Dheune, produit des vins rouges mais aussi des blancs.

On dit des rouges qu’ils ont l’âme du Volnay et le corps du Pommard. En effet, l’appellation Santenay qui se décline en deux couleurs est surtout connue pour ses vins rouges. Ils sont d’ailleurs d’excellente garde (jusqu’à 20-25 ans pour les bons millésimes). Ce sont des vins ronds, aux tanins soyeux mais présents, un joli fruité, un corps sérieux et accompli. Sublime Pinot noir !

Les vins blancs, issus uniquement de chardonnay, ont une parenté évidente avec le Chassagne-Montrachet, leur voisin. Vigoureux et puissant, il s’exprime de façon élégante et charmeuse.

 

Le Domaine Girardin

Un peu d’histoire…

 

Les engagements : 

 

Découvrez les autres vins du Domaine Girardin :

  • Le Santenay rouge. Découvrez le Santenay rouge du domaine Girardin

 

 

Le Chardonnay : cépage unique du blanc Domaine Girardin

Cépage emblématique des vins blancs de Bourgogne, c’est aussi le seul cépage autorisé dans les Beaujolais blancs. Il est présent dans la région Beaujolaise depuis 1948, date à laquelle M. Raymond Mathelin en planta sur ces terres, et devint le précurseur de l’appellation Beaujolais Blanc.

Il s’exprime à merveille sur les sols argilo-calcaires de nos parcelles, donnant des beaujolais blancs fins et élégants comme peuvent l’être les meilleurs mâconnais.

Le chardonnay est reconnu pour donner les meilleurs vins blancs secs au monde. C’est la variété presque exclusive des vins blancs de Bourgogne ce qui l’a rendu mondialement célèbre.

Bourgogne et Beaujolais blanc certes, mais on le trouve aussi dans le Jura où il est souvent marié au Savagnin, en Champagne où il représente 30% de l’encépagement, dans le sud et notamment les vins du pays d’Oc, et bien d’autres régions.

Dans le sud de la région beaujolaise, au pays des pierres dorées on compte environ 15% de chardonnay (contre 85% de gamay), que l’on retrouve dans les beaujolais blancs, mais aussi dans les Crémant de Bourgogne, dont celui de la maison 100 % Chardonnay.

Découvrez notre Crémant de Bourgogne.

Il donne des vins élégants, parfois minéraux, parfois plus beurrés voir miellés. La palette aromatique est caractérisée par les arômes de fleurs blanches mais aussi de fruits blancs, agrumes, silex, amandes grillées… Une chose est sûre, son charme opère à tous les coups ! Très rares sont les personnes qui n’aiment pas le chardonnay. On le considère donc comme une valeur sûre !

Chardonnay produit par le Domaine Girardin

crédit photo : thewinemix0

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Comment faire un cocktail : voilà 10 conseils

Nous vous proposons de suivre les 10 règles d’or pour apprendre comment faire un cocktail. Allez, suivez le guide ! 1 – Comment faire un cocktail : en commençant par […]

Œnotourisme Beaujolais : visites et dégustations pour les groupes

Nous avons plaisir d’accueillir les groupes à partir de 10 personnes pour des visites et des dégustations au sein de notre beau pays des pierres dorées.

Grande Fête des Rosés 2024 chez Mathelin !

Tous à vos agendas : 14 et 15 juin 2024
Ne manquez pas notre Fête des Rosés !