Saint Emilion Grand Cru « ReVinTho » Château Melin

Château Melin

Ce Saint Emilion Grand Cru est un Libournais de petit producteur, domaine familial depuis trois générations offrant un vin généreux : gourmand, chaleureux, légèrement boisé et de bonne garde.

UGS : ST-EMI-GD-CRU-CHA-MEL
Catégorie :
Couleur : rouge
Région : Bordeaux
Contenant : 75cl
Taux d'alcool : 14%
Millesime : 2020
Potentiel de garde : 15 ans
Température de service : 17°C

17,50 

Dégustation du Saint Emilion Grand Cru

  • la robe

La robe du Saint Emilion Grand Cru est rouge rubis éclatante aux reflets pourpres

  • le nez

Le nez est complexe et chaleureux, sur les arômes de figue séchée, cerise, griotte réhaussé de notes toastées

  • la bouche

La bouche est ronde et élégante, avec des notes boisées, une finale longue et légèrement grillée. Bel équilibre !

 

Production du Saint Emilion Grand Cru

Terroir et encépagement

Ce Saint Emilion grand cru est produit sur la commune de Libourne, à 7 km à l’Est de Saint-Emilion, sur des sols bruns sableux et graveleux.

En ce qui concerne l’encépagement, on a 85% de Merlot, 10% de Cabernet franc, et 5% de Cabernet sauvignon.

 

Vinification et élevage du Saint-Emilion Grand Cru

Pour commencer, la récolte se fait manuellement.

Puis, la vendange est ensuite totalement éraflée. Ensuite, les vinifications se font en cuve béton et durent environ un mois.

Enfin, un élevage de 12 mois est effectué en fûts de chêne renouvelés tous les 4 ans.

 

Comment apprécier ce Saint Emilion Grand Cru ?

Son vieillissement

En premier lieu choisissez un bon emplacement, qui dans l’idéal ne descend pas en dessous de 12°C et ne monte pas au-dessus de 16°C. 

De toute évidence, ce vin est doté d’un beau potentiel de garde et peut vieillir jusqu’à une quinzaine d’années pour les meilleurs millésimes. Toutefois, si vous aimez les vins plutôt jeunes, sur leurs arômes croquants, vous pouvez le déguster dès ses 3-4 ans.

 

Servir ce vin rouge

Tout d’abord, munissez vous d’un thermomètre et privilégiez une température de service autour de 15 – 16 °C. Mais, si vous n’avez pas de thermomètre, sortez le de la cave 2 heures avant et laissez le prendre la température de la pièce tranquillement.

De plus, aérer ce vin est bien nécessaire. N’hésitez donc pas à l’ouvrir bien en avance, voir même à le carafer deux heures avant de le déguster, surtout s’il est jeune.

 

Contexte idéal pour déguster ce vin

Le Saint Emilion Grand Cru est un vin complexe, élégant et généreux. Par conséquent, il s’accordera très bien avec la cuisine familiale et les belles occasions. Vous pouvez par exemple le marier à un risotto aux champignons, des jarrets de porc confits au miel, tournedos Rossini, pêches au vin rouge, aiguillettes de canard, ou encore une volaille farcie à Noël !

Vous êtes nombreux à table ? Optez plutôt pour le magnum de ce Saint-Emilion Grand Cru !

Repas de Noël au Saint Emilion Grand Cru

Crédit photo : Monstera

Retrouvez d’autres idées d’accords mets et vins

 

L’appellation Saint-Emilion Grand Cru

L’appellation Saint Emilion Grand Cru ne s’individualise ni par un terroir ni même par un cépage spécifique. Car, si son aire se confond avec celle du St Emilion, seuls les meilleurs vins ont droit à l’appellation Grand Cru.

En effet, ils doivent impérativement être mis en bouteilles à la propriété et être soumis à une double dégustation. De plus, le classement des Grands Crus, établi en 1955, est original car il est revu tous les dix ans.

Il distingue deux catégories de crus classés (A et B) et les grands crus classés. Ainsi, deux châteaux appartiennent au premier groupe : Ausone et Cheval-Blanc. Puis, treize sont des premiers grands crus classés B, et cinquante-sept des grands crus classés. En somme, ces derniers représentent un peu plus de 12% de la production de l’AOC.

Ainsi les caractéristiques de l’appellation Saint Emilion Grand Cru ressemblent beaucoup à celles de l’AOC Saint-Emilion, concernant la composition des sols, l’encépagement et la situation géographique.

Cependant, ce sont des vins dotés d’un meilleur potentiel de garde (de 6 à 20 ans), et d’une grande générosité.

 

Château Melin, domaine familial producteur de Grand Cru

Un peu d’histoire

Le vignoble s’implante autour du Château Melin, à Libourne, dans les années 1950. Son propriétaire M. Debacque, restaura patiemment le vignoble pour atteindre 10.5 hectares en 1980.

Désormais, ce domaine familial en est à sa troisième génération de vigneron Debacque.

Les engagements de la maison

Dans un souci de préservation de notre environnement, le Château Melin possède la certification HVE (Haute Valeur Environnementale).

Tout savoir sur le label HVE.

Quels sont les cépages du Saint-Emilion Grand Cru ?

Le Merlot (85%)

C’est le cépage noir le plus cultivé en France, principalement en Gironde, où il s’assemble au cabernet-sauvignon et parfois à d’autres variétés comme le cabernet franc et le malbec.

En conséquence, dans le Bordelais, il est étroitement lié aux appellations de la rive droite de la Dordogne telles que le Pomerol et le Saint-Emilion, où il est majoritaire. Toutefois, il a progressé partout, jusqu’en Médoc. D’ailleurs, il domine les assemblages en AOC Régionales (Bordeaux et Bordeaux-supérieur).

Globalement, ses vins sont ronds ; leurs arômes de fruits rouges plus ou moins confiturés évoquent le pruneau lorsque le raisin est très mûr et prennent des nuances de sous-bois, de cuir et d’épices avec le temps.

Finalement, le Merlot a connu une explosion de ses plantations en Languedoc-Roussillon, où il fournit surtout des vins de pays (IGP). Il est aussi très présent en Europe de l’Est, en Italie et en Amérique.

Merlot cépage présent dans le St Emilion Grand Cru

Crédit photo : thewinemix0

 

Le Cabernet Franc (10%)

C’est un cépage noir originaire du Bordelais et répandu dans le monde entier. Par conséquent, on le trouve surtout sur la rive droite de la Dordogne, en Libournais (Pomerol, Saint-Emilion, etc). Généralement, il s’assemble au merlot et parfois au cabernet sauvignon en étant minoritaire.

D’autre part, dans le Sud-Ouest, il occupe une place non négligeable dans les appellations voisines du Bordelais et dans le Quercy. De plus, dans le Val de Loire il porte le nom de Breton. Souvent seul, il donne leur caractère à de nombreux vins de Touraine (Chinon, Bourgueil). Aussi, on le trouve beaucoup dans les rouges d’Anjou-Saumon, et également dans le rosé Cabernet d’Anjou.

Globalement, ce cépage est à l’origine des vins rouges et rosés moyennement tanniques et très parfumés. En effet, son bouquet rappelle la framboise et la violette, parfois teintés de notes de poivron.

 

Le Cabernet Sauvignon (5%)

C’est le cépage noir le plus diffusé dans le monde après le merlot. D’ailleurs, il tient ses lettres de noblesse du Bordelais, notamment du Médoc et des Graves. Pourtant jamais vinifié seul, il peut cependant représenter jusqu’à 75% du total. Généralement, le  solde est fourni par le merlot, le cabernet-franc ou le petit verdot.

Globalement, il donne des vins très colorés, denses et tanniques, aux arômes de cassis et de cèdre. Certes, ils doivent attendre quelques années pour donner leur pleine mesure. De plus, l’élevage en barrique renforce leur complexité.

Par ailleurs, le cabernet sauvignon participe aussi aux assemblages de nombreux vins du Sud-Ouest, Provence, Anjou, Touraine et Saumurois.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Notre sélection de 10 bières artisanales

Découvrez des bières artisanales variées, profitez de saveurs subtiles et originales !

Quel plat avec le rosé ? Suivez nos conseils !

On a des envies de rosé, mais ne sait pas quoi servir pour l’accompagner ? Suivez nos conseils, car oui, le rosé n’est pas uniquement un vin d’apéritif !

Fête des Rosés Mathelin : les 14 et 15 juin 2024

La Fête des Rosés Mathelin c’est l’événement festif et convivial de votre été. Dégustez tous les rosés, profitez de SUPER PROMOS, levez le pied et savourez !