Vodka Mamont – Russie

Distillerie Itkul

L’idée de la vodka Mamont est née en Sibérie, en 2001, lors de la découverte du mammouth congelé. Elle est entièrement produite sur place, dans la plus ancienne distillerie de Sibérie au cœur de la chaine des Montagnes de l’Altaï (Patrimoine Mondial de l’UNESCO) !

Catégorie :
Région : Russie
Contenant : 70cl
Taux d'alcool : 40%
Potentiel de garde : infini
Température de service : 4-8 °C°C

44,90 

oDégustons la vodka Mamont

  • la robe

    Belle robe transparente et brillante

  • le nez

    Le nez est doux et épicé

  • la bouche

          Bouche soyeuse aux notes vanillées et épices douces

 

Comment produit on la Vodka Mamont ?

C’est l’une des rares vodkas Russe, que l’on produit entièrement, de A à Z sur le même site. L’alcool de base également, à Itkul, avec un contrôle qualité drastique à chaque étape.

Entrent dans sa composition, 4 types de céréales : orge et millet maltés, seigle, blé. Toutes ces céréales proviennent de l’Altaï (chaîne de montagnes Russes). Le maltage se fait sur place, à la Distillerie Itkul, près des Montagnes dorées de l’Altaï (site classé Patrimoine Mondial de l’UNESCO). L’eau servant au maltage provient des puits artésiens d’Itkul et est donc très pure.

Le but est de produire une vodka au plus proche de la nature, tout en privilégiant le réseau agricole local et en diminuant donc l’impact carbone.

On l’a distille 6 fois, et subit une double filtration sur charbon de bouleau pour obtenir un soyeux incomparable, réduite avec l’eau pure des monts de l’Altaï.

Le maltage c’est quoi ?

Il peut être réalisé sur plusieurs céréales (seigle) mais le plus souvent il concerne l’orge.

Il s’agit de transformer et simplifier l’amidon, en sucres moins complexes afin de favoriser la fermentation alcoolique.

L’essentiel de la production de malt est assuré par des malteries mécanisées pour le compte de chacune des distilleries selon un cahier des charges qui leur est propre afin de conserver une grande diversité de malt pour lutter contre l’uniformisation des whiskies. Aujourd’hui seules quelques distilleries, maltent encore une partie de leur orge sur place et de façon traditionnelle. Le processus de maltage se réalise en plusieurs étapes.

Processus de maltage pour réaliser la vodka Mamont

Crédit photo : sluka1

Première étape : le trempage

On augmente le taux d’humidité de l’orge en le plongeant dans l’eau à plusieurs reprises. Il a besoin de cet apport en eau et en oxygène pour se réveiller après un long moment inactivité, et bien débuter sa germination. Le trempage dure entre 2 et 3 jours.

Deuxième étape : la germination

L’embryon de la future plante peut alors consommer l’amidon en désintégrant l’enveloppe protectrice de celui-ci. Puis, on étale l’orge humide sur une surface en pierre ou béton en une couche d’environ 30 cm.

Dégageant beaucoup de chaleur, l’orge en germination doit être retournée toutes les 8 heures pour bien répartir l’humidité et la chaleur. Traditionnellement cette opération est effectuée par des malten. Ce métier étant très physique, il est souvent remplacé désormais par la mécanisation.

Après 6 à 8 jours, on stoppe la germination pour pas que le malt vert (la pousse), ne consomme les sucres restants.

Troisième étape : le séchage sert à stopper la germination

Le séchage de l’orge se fait de plusieurs façons possibles : soit en insufflant de l’air chaud à l’aide de brûleurs fonctionnant au fuel, soit de manière plus traditionnelle en utilisant un feu de charbon ou de tourbe.

Puis on concasse et on brasse l’orge pour éliminer l’amidon et pour entamer la fermentation alcoolique.

Ce qu’il y a à savoir sur la distillerie Itkul productrice de la Vodka Mamont

Tout a commencé suite à LA fameuse découverte de 2001.

Lors d’une expédition en Sibérie, le groupe d’aventuriers mené par Frederik Paulsen, découvre un magnifique mammouth entier, pris dans les glaces de ce vaste désert blanc. Ce cher M. Paulsen devient également le fondateur de Marussia Beverages.

C’est à ce moment là que lui vient l’idée d’élaborer une vodka dans la plus ancienne distillerie de Sibérie : Itkul.

La forme de la bouteille représente la défense de Mammouth.

 

Comment apprécier la vodka Mamont ?

Servir ce spiritueux

Cette boisson se boit fraîche, entre 4 et 8 degrés. Elle peut s’apprécier seule sur glace ou avec du Tonic, ou même en cocktail !

Cocktail avec Vodka Mamont

Crédit photo : SocialButterflyMMG

 

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Vous aimerez peut-être aussi…

Actualités

Les dernières nouvelles du Domaine

Dégustation la Bastide Saint Dominique

Les 29 et 30 septembre, profitez en pour découvrir les cuvées de l’un de nos producteurs coups de cœur de la Vallée du Rhône !

Les accords mets et vins Beaujolais

Découvrez notre sélection d’accords mets et vins régionaux, pour en mettre plein les papilles à vos invités !

Vendanges 2023 chez Mathelin

On vous ouvre les portes de la cave, afin de tout comprendre sur nos vendanges 2023 !