Mon compte
0 produits – 0,00 
Livraison gratuite pour les commandes de plus de 150,00 .

Faut il boire le Champagne en flute ou en coupe ?

Faut il boire le Champagne en flute ou en coupe ? Comprenez tout sur le service du Champagne, pour assurer pendant les fêtes de fin d’année !

Servir le Champagne en flute ou en coupe, quelle différence ?

Le service du Champagne est une pratique ancrée dans l’art de la dégustation, alliant élégance et raffinement. Toutefois, deux choix de récipients pour le Champagne en flute ou en coupe. De toute évidence, chacun apporte une expérience sensorielle unique.

La flûte à Champagne

Flûtes de Champagne
Crédit photo : cottonbro

La flûte, reconnaissable à sa forme élancée et étroite, est souvent privilégiée pour servir le Champagne. En effet, sa conception permet de conserver l’effervescence du vin tout en concentrant les arômes.

De plus, la minceur de la flûte offre également une esthétique sophistiquée, mettant en valeur la danse des bulles remontant gracieusement vers la surface.

De ce fait, c’est un choix privilégié lors des célébrations formelles et des événements prestigieux, où l’aspect visuel joue un rôle tout aussi important que le plaisir gustatif.

La coupe de Champagne

Coupes de Champagne
Crédit photo : TerriC

D’un autre côté, la coupe, au charme rétro, évoque une époque plus ancienne de l’histoire du Champagne. Bien sûr, avec son large bol peu profond, elle offre une expérience différente.

Il faut reconnaître que, la surface de contact plus importante entre le vin et l’air permet une libération plus rapide des arômes, offrant ainsi une palette olfactive plus ample.

Bien que la coupe puisse être associée à une époque révolue, son utilisation persiste dans certains cercles et ajoute ainsi une touche de nostalgie à la célébration.

Faut il donc servir le Champagne en flute ou en coupe ?

Malgré tout, le choix entre la flûte et la coupe dépend souvent des préférences personnelles et du contexte de la dégustation.

Une fois de plus, si la flûte est prisée pour son élégance contemporaine, la coupe, elle, incarne une certaine élégance vintage.

Il est indéniable que certains affirment que la flûte est le choix optimal pour préserver l’effervescence. Néanmoins, d’autres préfèrent la coupe pour son style classique et son expérience aromatique plus prononcée.

C’est pourquoi choisir le récipient parfait pour cette boisson effervescente dépendra toujours du goût personnel de chacun. Et puis, également du moment de la dégustation et de l’atmosphère que l’on souhaite créer.

Des suggestions de service du Champagne M. le caviste ?

Je dirai qu’il est préférable de servir le Champagne raffiné, aux bulles fines, ou déjà vieilli en flûte ! Prenons par exemple le Champagne Grand Cru Autréau millésimé.

Toutefois, un jeune Champagne comme le Charles de Villenfin, a besoin de plus d’aération pour exprimer ses saveurs. Je vous suggère donc la coupe pour lui.