Muscat de Noël : un vin pour les fêtes !

Le Muscat de Noël : l’incontournable des fêtes de fin d’année ! A offrir en cadeau, pour faire plaisir, ou juste à apprécier sur un foie gras.

Le Muscat de Noël est un incontournable des fêtes de fin d’année !

Le Muscat de Noël c’est quoi exactement ?

C’est un Muscat de Rivesaltes, fraîchement sorti des caves… C’est en fait le Muscat de l’année, tel un Beaujolais Nouveau, c’est véritablement un Muscat Nouveau.

On l’appelle Muscat de Noël car il arrive juste avant les fêtes…

En effet, sa date de sortie officielle, tout comme notre bon vieux Beaujolpif, est le troisième jeudi du mois de novembre.

En ce qui concerne l’encépagement de ce vin, on a 50% de Muscat à petits grains, et 50% de Muscat d’Alexandrie.

Quelle différence gustative entre le Muscat de Noël et le non-nouveau ?

Le Muscat de Noël est marqué par une fraîcheur incontestable ! Bien que moelleux, comme son grand frère le Muscat de Rivesaltes, il est néanmoins pimpant.

Certes, loin d’être écœurant, il est surtout très fruité et doté d’une finale fraiche et acidulée.

Attention, c’est dangereusement bon ! Même ceux qui ne sont pas adeptes des vins sucrés se font surprendre par ce vin facile à boire. Alors n’entamez pas la bouteille à deux, car elle y passe forcément !

Découvrez ce vin blanc doux incontournable des tables de Noël

Muscat de Noël 2022

Découvrez le Muscat de Noël 2022

Comment savourer le Muscat de Noël ?

Conservation et dégustation

Ce Muscat de Noël est à déguster frais, entre 9 et 11°C. Il se garde environ 2-3 ans, mais il est tellement bon sur sa jeunesse qu’il ne faut pas trop hésiter à ouvrir la bouteille !

Avec quoi déguster ce Muscat de Noël ?

Il se suffit à lui seul en apéritif, ou avec par exemple des toast de poire au gorgonzola.

En entrée, avec la star des fêtes : le foie gras… c’est un délice !

Et bien entendu avec les desserts, comme par exemple la tarte au citron meringuée !

Tarte au citron meringuée et Muscat de Noël. Crédit photo : Geraud Pfeiffer.

C’est un Muscat de Rivesaltes primeur. Découvrez l’appellation :

L’appellation Muscat de Rivesaltes fait partie de la région sud-ouest, et plus particulièrement du Roussillon. Le vignoble s’étend sur 5200 hectares environ et produit des vins blancs moelleux, dont la réputation n’est plus à faire.

Certes, c’est entre Corbières au nord, Canigou à l’ouest, Pyrénées au sud et Méditerranée à l’est, que s’étend l’AOC Muscat de Rivesaltes. C’est un très ancien vignoble, qui date de 2000 ans, puisque les écrits de Pline l’Ancien le citent.

Avec 2 600 heures d’ensoleillement par an, moins de 600 mm de précipitations, une sécheresse estivale marquée et une tramontane omniprésente, on y produit des vins naturellement sucrés.

En effet, les cépages muscat d’Alexandrie et muscat blanc à petits grains produisent ici les 252 g / L de sucres naturels indispensables lors de la cueillette pour élaborer des vins doux naturels.

Les sols sont très variés : calcaires, granites, gneiss, schistes, sables et cailloux roulés. Néanmoins, on retrouve dans tous les vins de l’AOC Muscat de Rivesaltes ces arômes fruités de raisin frais, aux accents de pomelos, fleurs blanches, et citronnelle.

Si vous les aimez jeunes vous apprécierez leur fraîcheur. Toutefois, jusqu’à 10 ans de garde, on profite plutôt de l’évolution aromatique  sur les senteurs d’agrumes confits, miel et raisins à l’eau de vie.