Mon compte
0 produits – 0,00 
Livraison gratuite pour les commandes de plus de 150,00 .

Les restes de vins 

Plutôt que de jeter les restes de vins, recyclez les avec des recettes de cuisine malignes.

On a tous gardé un fond de bouteille dans un coin. Même si nos proches ont été enthousiasmés par le vin spécialement dégoté pour eux (grâce aux professionnels des caves MATHELIN), ils ont eu du mal ce soir à terminer la bouteille. Ou votre vieille bouteille gardée pour une occasion spéciale est « bouchonnée » ? Alors, plutôt que de jeter tous les restes de vins, recyclez les avec des recettes de cuisine malignes. Tous les vins peuvent servir à mitonner un bon plat, à faire une sauce ou à parfumer des desserts.

Crédit photo : WolfBlur

Avec les restes de vin rouge 

Tout d’abord, vous pouvez faire d’excellentes sauces pour que les plats mijotent dedans.  De celles qui accompagneront les plats traditionnels et les plats typiquement bourguignons. Sur Internet, de nombreux sites vous en donnent des exemples. Vous trouverez sur notre site, dans la rubrique « nos recettes », celle du Le traditionnel boeuf bourguignon. Aussi typique de notre région, vous pouvez cuisiner des œufs en meurette avec les restes de vins. Et comme chaque coin de France a son charme, n’hésitez pas à fabriquer vos sauces avec des restes de vins rouge ou rosé. Comme la fameuse sauce de la daube provençale. De plus, puisque nous sommes en été, pensez aux marinades pour préparer vos viandes à cuire au barbecue. Tous les restes de vins rouges ou rosés s’y prêtent parfaitement. Une de mes préférées : le risotto au chorizo à élaborer avec du vin rouge, c’est sublime !

Les restes de vin
Crédit photo : Polina-Tankilevitch

Dans le registre des desserts, la poire ou la pêche se pochent très bien dans un reste de vin rouge légèrement sucré. On peut même les cuire dedans pour qu’elles soient plus aromatisées. Laissez les macérer quelques heures au frais, car ces fruits n’en seront que meilleurs. De même, l’alcool n’est pas indispensable dans un gâteau. Mais, dans une pâte à gâteau au chocolat, il paraît que le résultat est surprenant. Les saveurs du chocolat sont exaltées. Que dire aussi de la salade de fruits frais et son petit sirop aromatisé au reste de rosé ? Miam, on s’en lèche les babines !

Avec le vin blanc sec, doux ou même le champagne

Certains mets se prêtent tout particulièrement à l’assaisonnement avec le vin blanc : le sauté de porc aux champignons, le lapin à la moutarde, le poulet aux morilles.

Côté poissons, tous s’y prêtent : des moules marinières, aux crustacés avec le risotto qui frémit, mouillé avec un petit verre de vin blanc sec .  Le poisson peut se pocher dedans avant sa cuisson. Les spaghettis au thon sont eux rehaussés par le petit verre de vin frais rajouté en fin de cuisson.

Quant aux préparations hivernales, pour la fondue fromagère, c’est un grand classique que d’utiliser les restes de vin blanc. De même, pensez à « mouiller » le chou pour la recette de la choucroute. Et n’oubliez pas de faire déglacer le jus caramélisé du sauté de porc à l’ananas avec un petit verre de vin blanc.

On ne finit pas de vous mettre l’eau à la bouche, et pour le fun, n’oubliez pas de rajouter le reste de vin blanc dans le jus du foie gras (encore un plat typiquement bourguignon). Pour vraiment terminer, il vous reste la composition finale : le sabayon avec les restes de vin de champagne !

Alors ne jetez plus, recyclez, c’est dans l’air du temps !